Programme de coopération transfrontalière

avec le soutien du Fonds Européen de Développement Régional

La stratégie Interreg 2014-2020

Les objectifs programme

La stratégie du programme, développée dans le programme de coopération (PC), est basée sur la nouvelle stratégie Europe 2020 en faveur d'une croissance intelligente, durable et inclusive - cadre de référence des objectifs que l'Union européenne veut atteindre à l'horizon 2020. Pour cette période, la Commission européenne met l'accent sur cinq grandes priorités : l'emploi, la recherche et le développement, l'éducation, la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale, le changement climatique et les énergies renouvelables.

Nos programmes "INTERREG" sont élaborés sur mesure pour relever les défis propres à chaque région transfrontalière. Pour améliorer la qualité de vie de nos citoyens et participer à la création d'emplois et de croissance, ces programmes permettent de mettre en commun des ressources dans le domaine de l'innovation, de la transition énergétique ou des transports et de partager les meilleures pratiques. Nous ne perdons pas de vue l'objectif que nous nous sommes fixé, il y a 25 ans, au lancement du premier programme INTERREG: réduire les disparités entre les régions d'Europe, à travers des projets communs et une coopération fructueuse des deux côtés d'une même frontière.
Corina CREȚU, Commissaire européenne à la politique régionale

Pour atteindre ces objectifs, la Commission européenne a convenu d’investir un budget de 351,8 milliards d'euros dans les régions et les États européens. Au total, 10,1 milliards d’euros sont alloués à la Coopération Territoriale Européenne, dont 170 millions au programme Interreg France-Wallonie-Vlaanderen.

Les grandes lignes du programme

Pour le territoire couvert par le programme, 6 enjeux ont été identifiés :

  • L’accroissement de l’effort de recherche/développement et de l’innovation.
  • L’accompagnement des PME dans leur développement et leur accès aux marchés, à l’international, en particulier de l’autre côté de la frontière.
  • La protection et la préservation des ressources transfrontalières, en particulier vis-à-vis des risques naturels et technologiques.
  • La valorisation du patrimoine transfrontalier.
  • Le soutien à la cohésion territoriale et à la création d’emploi à l’échelle des bassins de vie et d’emploi transfrontalier.
  • Le développement et la pérennisation d’offres de services transfrontaliers à la population en matière sanitaire et sociale.

 

 

Les domaines d'intervention

Quatre thèmes de coopération ont donc été identifiés dans le programme de coopération pour la période 2014-2020. Le tableau ci-dessous reprend ces thèmes, déclinés en axes prioritaires et en objectifs programme, ainsi que quelques exemples d'actions.

AXE 1 : AMÉLIORER ET SOUTENIR LA COLLABORATION TRANSFRONTALIÈRE EN RECHERCHE ET INNOVATION

  • Développer des pôles d’excellence transfrontaliers (centres de recherche / entreprises / enseignement supérieur, ...) en s’appuyant notamment sur les pôles de compétitivité / compétences et les clusters.
  • Stimuler la coordination entre les acteurs du monde de la recherche (interdisciplinarité et inter-établissements) en les amenant à construire une offre de transfert entre le monde de la recherche et celui de l’entreprise innovante – développerment d'un effet de spin-off axé sur les clusters, basé sur l’expertise et le savoir-faire des centres de connaissance d’une part, et du tissu industriel existant d’autre part.
  • Favoriser une coopération orientée vers le marché entre centres de recherche et entreprises, en développant des parcours d’innovation et/ou de nouveaux produits – services - applications.
  • Soutenir la recherche appliquée et l’innovation transsectorielle.
  • Soutenir la mobilité transfrontalière et la formation des chercheurs, scientifiques, étudiants, travailleurs, ...
  • ...
  • Stimuler et valoriser la culture de l’innovation afin de soutenir la compétitivité des acteurs du territoire transfrontalier en encourageant la prise en compte de l’innovation technologique auprès des secteurs publics, privés, centres de recherche et établissements d’éducation / enseignement / formation.
  • Accompagner les entrepreneurs dans leurs démarches de mise en œuvre de nouvelles techniques, de nouveaux processus et de nouvelles modalités d’entreprendre.
  • Promouvoir l’utilisation de nouvelles technologies, par exemple par des projets de démonstration, notamment dans les secteurs innovants, les filières vertes, les secteurs stratégiques et les secteurs à forte complémentarité.
  • Créer des relais et des appuis sur les territoires transfrontaliers pour les entreprises, visant à soutenir les initiatives en faveur de la diffusion de l'innovation, des TIC, d'une démarche éco-responsable pour les PME, …
  • Stimuler la coordination entre les acteurs du monde de la recherche (interdisciplinarité et inter-établissements) en les amenant à construire une offre de transfert entre le monde de la recherche et celui de l’entreprise innovante – développement d'un de effet spin-off axé sur les clusters, basé sur l’expertise et le savoir-faire des centres de connaissance d’une part et du tissu industriel existant d’autre part.
  • Soutenir, encourager et valoriser les initiatives transfrontalières en matière d’innovation sociale ou environnementale auprès des secteurs publics et privés, centres de recherche et établissements d’éducation / enseignement / formation.
  • Soutenir la mobilité transfrontalière et la formation des chercheurs, scientifiques, étudiants, travailleurs...
  • Développer des actions de formation, des actions de coopération entre établissements d’enseignement / de formation dans les secteurs innovants, les filières vertes, les secteurs stratégiques et les secteurs à forte complémentarité.
  • ...

AXE 2 : ACCROITRE LA COMPÉTITIVITÉ TRANFRONTALIÈRE DES PME

  • Conseiller et accompagner l'entreprise dans le développement de son potentiel "marché" de l’autre côté de la frontière et à l'international, via notamment la valorisation et la création d’outils transfrontaliers communs.
  • Structurer de manière transfrontalière l’accès aux financements pour des entreprises en développement et accompagner l’entreprise dans ses démarches de recherche de financement (conseils, assistance, …).
  • Soutenir les actions transfrontalières sur l’entreprenariat à l’échelle de la zone de coopération ou de bassins d’emploi transfrontaliers en favorisant la mise en réseau des supports (incubateurs, centres d’entreprises, …).
  • Conseiller et accompagner les personnes s'engageant dans un processus de création d'une entreprise pour développer leur potentiel de marché de l'autre côté de la frontière via notamment la valorisation et la création d'outils transfrontaliers communs.
  • Structurer de manière transfrontalière l'accès au financement des entreprises (notamment jeunes entreprises et entreprises naissantes) et accompagner de manière transfrontalière l'entrepreneur dans ses démarches de recherche de financement (conseils, assistance, ...).
  • Conseiller et accompagner les entreprises (notamment jeunes entreprises et entreprises naissantes) pour développer leur potentiel de marché de l’autre côté de la frontière via notamment la valorisation et création d’outils transfrontaliers communs.
  • Soutenir des actions de renforcement de la capacité de gestion des entrepreneurs et des acteurs de l’économie sociale et solidaire (formation, professionnalisation du secteur, …).
  • Soutenir des actions transfrontalières visant à l’intégration de la démarche éco-responsable dans le développement / l’adaptation des entreprises.
  • Identifier et soutenir des actions transfrontalières en matière de la transmission et de reprise d'entreprises.
  • Encourager la mise en réseau des entreprises par la mise en place de filières transfrontalières.
  • Développer des dispositifs de formation transfrontaliers permettant de rencontrer les attentes des entreprises (notamment des jeunes entreprises) et des créateurs d'entreprise.
  • Encourager la gestion proactive des bassins d’emploi transfrontaliers afin d’identifier et d’anticiper et répondre aux attentes des employeurs et des travailleurs ainsi que pour stimuler la création de nouvelles entreprises.
  • Encourager la gestion proactive des bassins d'emploi transfrontaliers afin d'identifier, anticiper et répondre aux attentes des employeurs.
  • ... 

AXE 3 : PROTÉGER ET VALORISER L’ENVIRONNEMENT PAR UNE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES TRANSFRONTALIÈRES

  • Coordonner les actions innovantes d’accueil touristique et le développement d’outils destinés aux touristes, notamment dans les domaines du tourisme fluvial et côtier, à vélo, gastronomique, expérientiel, de mémoire et à destination des jeunes publics...
  • Soutenir les actions innovantes de marketing et de promotion des territoires transfrontaliers en tant que destination touristique, naturelle et culturelle.
  • Développer des projets touristiques innovants pour valoriser le patrimoine culturel, industriel, naturel et paysager.
  • Valoriser et développer des actions culturelles innovantes assurant le rayonnement international et l'attractivité de la zone de coopération.
  • Mettre en œuvre des actions transfrontalières visant à soutenir les formations de professionnalisation des acteurs du tourisme.
  • ...
  • Soutenir des dispositifs de gestion intégrée de l’eau (contrats de rivière, plan fluvial transfrontalier, ...) et des espaces naturels (création de parcs naturels transfrontaliers, protection des corridors écologiques et gestion des zones protégées, ...).
  • Soutenir les actions permettant le partage des ressources et l’accessibilité en eau potable pour tous au bénéfice des populations transfrontalières.
  • Sensibiliser la population et les acteurs locaux à la gestion raisonnée et participative des ressources en diffusant les bonnes pratiques.
  • Mettre en œuvre des actions visant une gestion efficace de l'eau auprès du secteur agricole et des entreprises.
  • Soutenir des actions transfrontalières intégrées relatives à la gestion des paysages, aux écosystèmes, à la gestion de la zone côtière, à la protection des sols et à la biodiversité.
  • Soutenir le développement de technologies innovantes pour le traitement des déchets, l’épuration des eaux, la protection des sols, la réduction de la pollution atmosphériques, ...
  • ...
  • Soutenir des actions de lutte contre le risque d’inondations et le changement climatique.
  • Informer et sensibiliser le public sur les risques naturels (notamment d'inondations) et industriels (la pollution, ...).
  • Développer et renforcer la coordination des intervenants en matière de sécurité transfrontalière (exercices catastrophes, formations communes, plan d’urgence transfrontalier, ...).
  • Encourager des mesures transfrontalières de prévention des risques industriels et technologiques au bénéfice des populations.
  • ...

 

AXE 4 : PROMOUVOIR LA COHÉSION ET L'IDENTITÉ COMMUNE DES TERRITOIRES TRANSFRONTALIERS

  • Soutenir des actions de coordination et de mise en réseau des services de santé et de l’action sociale sur les bassins de vie transfrontaliers, notamment en assurant une meilleure coordination des services et une mutualisation des équipements.
  • Soutenir la mobilité des patients et des praticiens sur les bassins de vie transfrontaliers et garantir une prise en charge médicale efficiente.
  • Promouvoir la coopération transfrontalière dans le domaine de la prévention des dépendances, la promotion de la santé, l’innovation dans le secteur des soins et le développement de services à la personne.
  • Développer et réaliser des concepts et des méthodologies innovants dans le domaine sanitaire.
  • ...
  • Développer des projets intégrés de revitalisation et de réinsertion (concepts méthodologiques, inclusion sociale, écoquartiers, ...).
  • Favoriser la mobilité des personnes en améliorant et harmonisant les liaisons de transport local transfrontalier et en développant de nouveaux modes de transport (covoiturage, ...).
  • Soutenir des projets pilotes en matière d'e-medicine, d’e-formation, d’enseignement, permettant aux populations d'avoir un meilleur accès à ces services.
  • Développer des actions intégrées transfrontalières visant à l’insertion (prévention du décrochage scolaire, actions visant à favoriser la réussite éducative par des approches innovantes, accès au logement, à la mobilité, à l'emploi, ...).
  • Optimiser l’accès aux services et équipements existants de part et d’autre de la frontière et améliorer l’offre par la création ou la mutualisation des services à la personne.
  • Développer et réaliser des concepts et des méthodologies innovants dans le domaine de l'action sociale.
  • ...
  • Développer l’offre intégrée en matière de services transfrontaliers d’accompagnement en vue d’accroître la mobilité des travailleurs, des élèves, des étudiants et des demandeurs d'emploi.
  • Soutenir les actions visant à développer l'apprentissage linguistique.
  • Mettre en œuvre des programmes de formation transfrontaliers pour les métiers en pénurie et des formations adaptées aux nouvelles tendances économiques (filières de l’économie verte, scientifiques, technologiques, médico-sociales, ...).
  • Soutenir la mise à disposition transfrontalière de l’information sur les offres d’emploi via les guichets-emploi, la coopération entre les services de l’emploi, ... 
  • Favoriser l'intégration des marchés de l'emploi transfrontaliers, incluant la mobilité, l'information et les services de conseil sur les initiatives locales conjointes liées à l'emploi et aux formations.
  • ...