Programme de coopération transfrontalière

avec le soutien du Fonds Européen de Développement Régional

Ardenne Attractivity

Informations clés

Opérateur chef de file

Destination Ardenne
Place Ducale 24
08000 Charleville-Mézières
FRANCE

Personne de contact :

Xavier Lorandeau

Date de début

01-10-2016

Date de fin

31-03-2022

Eléments budgétaires

Budget Total
518 252,82 €

Site Web

http://interreg.visitardenne.com/





Ardenne Attractivity

Développement stratégique de l'attractivité globale de l'Ardenne transfrontalière

axe3

Catégorie

Portefeuille de projets

Objectif spécifique du programme

Valoriser et développer de manière innovante, créative et durable le patrimoine transfrontalier via le tourisme

Domaine d'intervention

Développement et promotion du tourisme de services culturels et patrimoniaux publics


Riches de leur marque porteuse de valeurs fortes, les Ardennais ont l’ambition de faire de leur Ardenne un territoire compétitif qui remettra l’homme et la nature au cœur de tout développement. Terre de bien-être et véritable « poumon vert », l’Ardenne possède les atouts pour réconcilier développement touristique et qualité de vie. Elle a tout pour équilibrer nature et culture, tradition et innovation, conservation du patrimoine et vitalité créative. Le portefeuille Ardenne Attractivity et ses 3 projets constitutifs vont servir cette ambition avec pour finalité d’accroître l’attractivité globale de l’Ardenne via le tourisme. La stratégie d’attractivité mise en œuvre par le portefeuille privilégie le durable et mobilise autour de sa marque les entreprises touristiques, les habitants en tant qu’ambassadeurs du territoire, les écoles de tourisme et les institutions concernées par l’attractivité touristique. L’outil que représente ce portefeuille de projets permet de concrétiser cette approche « holistique » de l’attractivité touristique ardennaise dans la mesure où il demeure le premier lieu de croisement de l’ensemble des dynamiques nécessaires à l’accroissement, tant de l’attractivité que des retombées socio-économiques qui y sont liées.

Date de rapport 05-10-2020

Le portefeuille de projets Ardenne Attractivity est entré dans sa quatrième année, de nombreuses activités ont été engagées par le pilote en collaboration avec l’ensemble des opérateurs partenaires et associés des projets constitutifs et nous pouvons déjà affirmer que les objectifs ont été atteints dans une large mesure. Le pilotage est ainsi assuré par le Groupement Européen d'Intérêt Économique (GEIE) « Destination Ardenne », via son chargé de mission Xavier Lorandeau qui assure au quotidien le suivi administratif et la coordination de l’ensemble des activités menées au sein du portefeuille, afin que soient assurées les synergies et les complémentarités entre les projets pour atteindre les plus-values transfrontalières attendues. Pour rappel, LE GEIE réunit huit collectivités confrontées à des enjeux et des problématiques communes, sur la France, la Belgique et le Grand-Duché de Luxembourg, mais aussi deux collectivités associées (la Wallonie et la Région Grand-Est). Son objectif depuis 2014 est de renforcer l’attractivité de l'Ardenne transfrontalière en s’appuyant sur une marque de territoire partagée, et assurer durablement son développement au niveau économique et social. Ainsi, dans le prolongement des premiers outils mis en place depuis le lancement du projet, le chargé de mission a clairement consolidé les activités liées à l’organisation et à la gouvernance du portefeuille sans négliger ce qui touchait tant à l‘évaluation qu’à la communication des projets constitutifs du portefeuille. Pour la mise en place des nombreuses actions, le chargé de mission a animé de très nombreux comités de pilotage et comités d’élus. Il a participé à la majorité des comités techniques et des groupes de travail organisés par les projets constitutifs et il contribue également à la mise en œuvre de leurs activités. En outre, une cellule comptable a été mise en place dès le lancement du projet afin d’accompagner les opérateurs des projets dans leurs démarches administratives. Des séminaires et autre rencontres inter-projets sont organisés très régulièrement pour faciliter les interactions, la co-construction et la mutualisation des compétences pour la mise en œuvre des activités. Côté évaluation, le pilote et ses partenaires ont développé un très grand nombre d’instruments de mesure et de suivi capables de renseigner sur les retombées engendrées par les premières activités mises en place au sein des projets du portefeuille. Ces données très diverses viennent ainsi enrichir l’observatoire transfrontalier du portefeuille mis en place dès 2018, elles sont primordiales pour aider à la décision et orienter la stratégie générale du portefeuille. Par ailleurs, la mission de type « assistance à maîtrise d’ouvrage » lancée en 2018, qui avait pour objectif d’accompagner le projet Ardenne Attractivity dans sa mission de pilotage stratégique, a permis d’identifier les principales problématiques que le collectif aura à résoudre pour élargir la marque transfrontalière à d’autres secteurs d’activité. Cette mission a été reconduite pour mettre en œuvre un plan d’actions et deux étudiantes en Master 2 Management des collectivités locales vont accompagner le projet pilote pour avancer sur cet ambitieux projet. En dehors du portefeuille, différentes démarches entreprises par le chargé de mission et les membres du comité de pilotage sont venues à nouveau optimiser les dynamiques engagées par les projets constitutifs du portefeuille. Il était tout d’abord indispensable de structurer la meilleure coopération possible avec son vis-à-vis au sein du GEIE, représenté par la chargée de mission du projet AGRETA déposé, pour partie, en miroir du portefeuille dans la programmation Interreg V Grande-Région. Différentes activités ont donc été développées conjointement selon des règles validées par les équipes techniques Interreg des deux zones de coopération, avec des effets croisés immédiats en termes d’efficacité. Le pilote a veillé ensuite à ce que certaines actions des projets du portefeuille s’inscrivent dans le cadre du nouveau Schéma Régional de Développement Touristique de la Région Grand Est qui a retenu l’Ardenne transfrontalière comme une des 5 destinations de son territoire. Le GEIE Destination Ardenne est également de plus en plus impliqué dans des études et autres travaux portant sur les stratégies transfrontalières liées à l'attractivité. A ce titre, le chargé de mission a participé à de très nombreuses réunions et autres séminaires pour l’élaboration d’un plan stratégique pour le développement du territoire transfrontalier de l'Ardenne franco-belge mais aussi pour échanger sur la plus-value des programmes européens dans le cadre du dispositif Europ’Act piloté par la Région Grand Est. Côté communication, le site web administratif (www.interreg.visitardenne.com) la plaquette de présentation et les newsletters sont toujours largement utilisés pour informer sur les projets, l'avancée des actions et leurs premières retombées. Les membres du comité de pilotage du portefeuille sont chaque année très largement occupés à organiser l'évènement phare du projet « les Rencontres de l'Ardenne », qui réunit depuis sa première édition (en novembre 2017), les acteurs économiques mais aussi les collectivités et autres institutions des territoires de la Destination transfrontalière. Un évènement qui rencontre un large succès chaque année (près de 300 participants en moyenne, à chaque édition) et qui permet là encore d'informer sur les activités du portefeuille et favoriser les échanges entre les acteurs de la destination transfrontalière. Une exposition destinée à promouvoir l'Ardenne transfrontalière fut également organisée durant l'été 2019, Elle a accueilli, durant un mois, plus de 2000 visiteurs. Par ailleurs, diverses actions presse destinées à informer sur ces événements ont été menées et les retombées ont été nombreuses. Ce fut le cas lors du lancement du guide du Routard de l’Ardenne transfrontalière au printemps 2019. Enfin, depuis le démarrage du projet, un certain nombre de rencontres avec des partenaires issus du tourisme ou plus largement du monde économique, ont permis d'élargir le réseau avec cette volonté permanente d'accroître l'attractivité territoriale de l'Ardenne transfrontalière.