Programme de coopération transfrontalière

avec le soutien du Fonds Européen de Développement Régional

Ardenne Ecotourism

Informations clés

Opérateur chef de file

Agence de Développement Touristique des Ardennes (ADT)
place Ducale
BP 419 24
08107 Charleville-Mézières
FRANCE

Personne de contact :

Stéphanie DROTHIER

Date de début

01-10-2016

Date de fin

31-03-2021

Eléments budgétaires

Budget Total
944 246,13 €

Réseaux sociaux



Site Web

http://interreg.visitardenne.com/





Ardenne Ecotourism

Développement d'une offre de tourisme durable en Ardenne transfrontalière (Projet A)

axe3

Catégorie

Portefeuille de projets

Objectif spécifique du programme

Valoriser et développer de manière innovante, créative et durable le patrimoine transfrontalier via le tourisme

Domaine d'intervention

Développement et promotion du potentiel touristique des espaces naturels


La Destination Ardenne est réputée pour sa nature préservée et son environnement exceptionnel. Pourtant, une offre structurée transfrontalière autour de ce potentiel fait encore défaut. Le projet Ardenne Ecotourism a alors pour ambition de renforcer l’attractivité touristique transfrontalière de l’Ardenne et de valoriser le patrimoine naturel, culturel et gastronomique ardennais à travers une véritable stratégie de développement touristique transfrontalière durable. Avec la mise en marché de cette offre, le territoire pourra offrir de nouveaux produits touristiques transfrontaliers, mobilisant toute la chaine des services pour répondre à une demande croissante de produits responsables et plus proches de la nature. Le projet permet de développer un réseau de prestataires touristiques qui s’engagent dans une gestion durable de leur activité et de les accompagner dans leur progression, notamment à l’aide d’un audit d’éco gestion. Un appel à initiative « écotourisme et innovation » lancé en mars 2018 permettra de faire émerger de nouvelles prestations en accord avec les valeurs de l’Ardenne et du développement durable. Les restaurateurs sont également mobilisés afin qu’ils soient les premiers ambassadeurs des produits locaux auprès des touristes. Enfin des sentiers d’itinérance douce (accessible à pied, à vélo, VTT ou vélo électrique) sont en cours de création afin de pouvoir découvrir l’Ardenne de part et d’autre de la frontière sans utiliser sa voiture.

Date de rapport 06-10-2020

Thématique identitaire et attractive, la filière écotourisme reste à développer en Ardenne pour mettre en place une stratégie de conquête de nouvelles clientèles. Pour cela, le projet Ardenne Ecotourism s'appuie sur les différentes composantes d'un séjour touristique : l'hébergement et les sites de visites, la restauration et la mobilité. Grâce à des actions de conseils et d'accompagnement en écogestion auprès des professionnels du tourisme, une mise en réseau s'appuyant sur une offre vérifiée et qualifiée durable, des outils pour mieux valoriser les produits locaux chez les restaurateurs (qui sont la première vitrine de la gastronomie ardennaise auprès des touristes), mais aussi avec le développement de l'itinérance douce transfrontalière, le projet Ardenne Ecotourism permettra d'offrir un ensemble de prestations pour promouvoir l'Ardenne comme une destination écotouristique. En début de programme, les opérateurs partenaires (Accueil Champêtre en Wallonie, Ressources Naturelles Développement, Parc Naturel Viroin-Hermeton, Parc Naturel Régional des Ardennes et Agence de Développement Touristique des Ardennes) se sont consacrés à l'accompagnement et la mise en réseau des professionnels du tourisme et ont travaillé à faire connaître le projet. Le Club Ardenne Ecotourism se développe régulièrement. En date du 31 mars 2020, nous en étions à 99 adhérents de part et d’autre de la frontière. Grâce aux Rencontres de l'Ardenne et à plusieurs événements ou actions de communication, dont le mini-site ecotourism.visitardenne.com ou le dossier de presse dédié au projet (disponible depuis mars 2019), Ardenne Ecotourism est clairement identifié aujourd'hui par les professionnels du tourisme, de nombreux articles sont parus dans la presse nationale française et belge mais aussi dans des supports locaux et au travers de reportages TV. Afin d'accompagner les professionnels dans leur engagement en matière de tourisme durable, un travail conséquent a été mené par l'ADT 08 (Agence de Développement Touristique des Ardennes), ACW (Accueil Champêtre en Wallonie), le Parc Naturel Viroin-Hermeton et le Parc Naturel Régional des Ardennes, pour proposer dès septembre 2018 aux adhérents du Club Ardenne Ecotourism un calendrier de rencontres sur des thématiques liées au tourisme durable. Les thèmes variés concernent le plus grand nombre d'acteurs : écopâturage, restauration durable, séjours sans voiture ou encore écoconstruction. Des écokits ont été réalisés en mars 2020 par une agence de communication spécialisée, afin de sensibiliser les touristes aux éco-gestes. Les partenaires ACW, Parc Naturel Viroin Hermeton, Parc Naturel Régional des Ardennes et l’ADT 08 ont par ailleurs mis à profit leur formation à l'audit d'écogestion pour l’appliquer chez plusieurs prestataires touristiques (château, musée, hôtel, gîte…). Un appel à initiative « écotourisme » avait été lancé en mars 2018 par Ressources Naturelles Développement et l'ADT 08, 15 candidatures avaient été reçues et 5 lauréats récompensés. Elles confirment le dynamisme du territoire en matière de tourisme durable. Afin de valoriser les produits locaux, les opérateurs ACW et ADT 08 ont mené au début du projet une enquête auprès des restaurateurs et producteurs locaux pour comprendre les freins liés à l'approvisionnement en circuits courts. Pour répondre en partie à leurs demandes, identifiées grâce à l'enquête, un calendrier des produits locaux par saison à été édité et diffusé auprès des restaurateurs. Un deuxième document, la liste des producteurs de l’Ardenne a été réalisée avec une carte (Google Map), et diffusée début 2020. Tout au long du semestre, les opérateurs se sont consacré au recrutement de restaurants souhaitant participer, lors de la saison 2020 à une action de promotion intitulée “menu de terroir ardennais”. Plusieurs conditions sont requises pour y participer, la première étant de proposer un menu composé à 80% au moins de produits locaux. . En ce qui concerne le développement de l'itinérance douce transfrontalière, le travail mené par le Parc Naturel du Viroin-Hermeton et le Parc Naturel Régional des Ardennes permet de proposer 5 circuits transfrontaliers : 95 km à pied reliant le Musée de la Forêt de Sivry-Rance à celui de Renwez, 2 boucles de 85 km et 132 km à VTT ainsi que 2 boucles cyclo de 45 km et 210 km. Des aires paysagères et des bivouacs ont été définis sur les deux versants, sur les territoires des 2 parcs naturels. Les équipements sont aujourd’hui commandés, il revient désormais aux communes d’en assurer la pose. Par ailleurs, le PNRA est en train de se consacrer à la rédaction d’un topoguide pédestre, sur la prolongation de la grande traversée de la forêt du Pays de Chimay, celui-ci sera édité avant la fin 2020. RND a par ailleurs piloté la réalisation d’un circuit sans voiture de 290 km en 16 étapes “la calestienne de gare en gare” renforçant ainsi l’offre en matière de slow-tourisme promue via Ardenne Marketing. Suite à l'étude de faisabilité pour la réalisation d'un itinéraire de randonnée accessible aux personnes à mobilité réduite et à la réalisation d'un référentiel commun (croisement des référentiels Access-i et Tourisme et Handicap) , les opérateurs Parc Naturel Viroin-Hermeton et Parc Naturel Régional des Ardennes avaient constaté que différentes contraintes techniques liées au sol ne permettaient pas la réalisation d'un tel équipement sur l'espace frontalier. En revanche, le travail s'est réorienté vers la mise en place d'un sentier transfrontalier accessible aux personnes atteintes d'un handicap (visuel, auditif ou mental) hors handicap moteur. Ce développement de l’offre de randonnées a incité le chef de file à organiser un observatoire transfrontalier de l’itinérance, en s’appuyant également sur les initiatives pilotées par Ressources Naturelles Développement au sein du projet miroir AGRETA (Grande Région). L’objectif de cette démarche est de mutualiser les recherches et de regrouper les résultats et études sur une plateforme partagée. Un site internet commun pour l'ensemble des projets du portefeuille Ardenne Attractivity www.visitardenne.com a été mis en ligne depuis les 2èmes Rencontres de l'Ardenne en novembre 2018 offrant ainsi une présentation plus exhaustive du projet Ardenne Ecotourism et de l’offre touristique développée dans ce cadre.