Programme de coopération transfrontalière

avec le soutien du Fonds Européen de Développement Régional

DOUDOU

Informations clés

Opérateur chef de file

Ecole Nationale Supérieure Mines-Télécom Lille Douai
Campus de Douai, rue Charles Bourseul
Département Technologie des Polymères et Composites & Ingénierie Mécanique 941
59508 Douai
FRANCE

Personne de contact :

Marie-France LACRAMPE

Date de début

01-04-2019

Date de fin

31-03-2022

Eléments budgétaires

Budget Total
1 017 816,06 €





DOUDOU

Développement transfrontalier de matériaux innovants OU comment reDOnner de la valeur à Un déchet plastique?

axe1

Catégorie

Projet

Objectif spécifique du programme

Accroissement de la recherche et de l'innovation de la zone transfrontalière dans les secteurs stratégiques et les secteurs à forte complémentarité

Domaine d'intervention

Activités de recherche et d’innovation dans les centres de recherche publics et les centres de compétence, y compris la mise en réseau


Bien que fonctionnels pour de nombreux usages, les plastiques exercent une pression considérable sur nos ressources environnementales. Il est ainsi important d'augmenter le taux de leur recyclage, nécessitant de leur trouver des débouchés techniques suffisants et une valeur économique justifiant leur réemploi. En parallèle, la fabrication additive polymère connaît un regain d’intérêt notable, avec la démocratisation des machines par dépose de fil fondu et le développement récent de technologies innovantes en la matière. Le projet DOUDOU s'inscrit dans ce contexte : son objectif est de proposer des solutions techniques pour le recyclage des plastiques par impression 3D par une approche transfrontalière globale. Il associe ainsi 4 centres de recherche aux compétences et réseaux industriels complémentaires. 

 

Date de rapport 30-06-2020

Le projet DOUDOU vise à contribuer à augmenter le taux de recyclage des plastiques, qu’il s’agisse de déchets de production ou de produits en fin de vie, en leur redonnant une valeur économique suffisante pour justifier leur réemploi par rapport à des matériaux vierges. De façon plus précise, le projet DOUDOU a pour objectif de proposer des débouchés à forte valeur ajoutée (c’est-à-dire à destination d’un procédé en fort développement : la fabrication additive) pour des déchets plastiques transfrontaliers, diffus, de faibles volumes, difficiles ou peu rentables à intégrer dans des filières de valorisation plus traditionnelles. Le projet fédère les compétences complémentaires de 4 Centres de Recherche (CTP et Certech en Belgique, Armines et IMT Lille Douai, en France) et 4 partenaires associés, pôles de compétitivité ou d’excellence, clusters (Plastiwin et Flam3D en Belgique, Plastium et Team2 en France) Le premier semestre du projet transfrontalier DOUDOU a été essentiellement consacré à mettre en place les outils et à développer les premiers contacts industriels, nécessaires pour un démarrage efficace du projet. -Des réunions de travail, ainsi que de nombreux échanges électroniques ou téléphoniques ont permis de poser les bases de la coopération transfrontalière et les principes de la collaboration -L’équipe DOUDOU a travaillé conjointement au développement d’outils de communication externe (première version d’un poster, rédaction du draft du cahier des charges pour le site internet dédié au projet) et interne (création d’un espace de stockage partagé et sécurisé permettant la mise en commun de contacts industriels transfrontaliers, l’archivage des PV de réunion, et toute information nécessaire à la réalisation efficace et transfrontalière du projet) -Les partenaires ont commencé à suivre l’état de l’art scientifique, technologique et réglementaire dans le domaine du recyclage des plastiques et la fabrication additive par dépose à l’état fondu -Ils ont par ailleurs, commencé la prospection d’industriels dans la zone transfrontalière, tant pour l’approvisionnement en plastiques à recycler que pour une utilisation, à terme, des matériaux issus du projet.