Programme de coopération transfrontalière

avec le soutien du Fonds Européen de Développement Régional

InTerESanT

Informations clés

Opérateur chef de file

OBSERVATOIRE FRANCO-BELGE DE LA SANTE
Avenue François Mitterand
Agence Régionale de Santé Grand Est - DT08 18
08000 Charleville-Mézières
FRANCE

Personne de contact :

Marie-Charlotte DANJON

Date de début

01-07-2020

Date de fin

31-12-2022

Eléments budgétaires

Budget Total
955 695,81 €

Réseaux sociaux



Site Web

https://www.projet-interesant.eu/





InTerESanT

Innovation Territoriale en Santé Transfrontalière

axe4

Catégorie

Projet

Objectif spécifique du programme

Renforcer et pérenniser la mise en réseau et l'offre de services transfrontaliers à la population en matière sanitaire

Domaine d'intervention

Amélioration de l’accès à des services abordables, durables et de qualité, y compris les soins de santé et les services sociaux d’intérêt général


<p>La coopération transfrontalière franco-belge en santé s’est accentuée ces dernières années, notamment autour d’accords de coopération et d’espace de santé communs. L’objectif du projet est de faire évoluer les zones de santé déjà existantes et de renforcer leur visibilité.&nbsp;<br />
Premièrement, une analyse des 7 zones organisées d’accès aux soins transfrontaliers (ZOAST) existantes est faite pour rendre compte du flux de patients, de la nature et du volume financier des soins sollicités dans les établissements frontaliers. Une phase d’élaboration de nouveaux outils de communication visant à améliorer l’information des usagers/patients et des acteurs impliqués dans les accords (assurance maladie, institutions hospitalières...), est ensuite réalisée via une cartographie interactive.<br />
Par ailleurs, InterESanT vise à dynamiser la coopération médicale transfrontalière, afin d’effacer « l’effet frontière » et de faciliter les démarches administratives des partenaires et des patients. Les échanges entre équipes médicales, l’intégration de nouveaux établissements, l’harmonisant des outils, pratiques et procédures ou la fusion de deux à plusieurs ZOAST sont ainsi envisagés. Une étude d’opportunité pour le développement d’un projet commun de santé sur un ou plusieurs territoires pilotes transfrontaliers franco-belges, vont en ce sens.&nbsp;</p>

<p>&nbsp;</p>

Date de rapport 22-07-2021

La coopération transfrontalière franco-belge en santé s’est accentuée ces dernières années, notamment autour d’accords de coopération et d’espace de santé communs. L’objectif du projet est de faire évoluer les zones de santé déjà existantes et de renforcer leur visibilité. Le projet est actuellement dans sa première phase qui consiste en un état des lieux des 7 zones organisées d’accès aux soins transfrontaliers (ZOAST) existantes. Les nombreuses et différentes données (flux de patients, nature et volume financier des soins sollicités mais également offre de soins et de pratiques disponible sur les territoires) sont collectées par les opérateurs afin de pouvoir par la suite être analysées. Les informations actuellement disponibles auprès des usagers/patients et des acteurs impliqués dans les accords (assurance maladie, institutions hospitalières...) sont également en cours d’identification afin d’être harmonisées entre les différentes ZOAST et rassemblées sur une cartographie interactive. Une première information générale est disponible sur le site du projet : https://www.projet-interesant.eu/ ainsi que sur les réseaux sociaux suivants : LinkedIn, Facebook, Twitter, et Youtube. De plus, les opérateurs peuvent être contactés à l’adresse information@projet-interesant.eu pour toute information supplémentaire. Par ailleurs, InTerESanT vise à dynamiser la coopération médicale transfrontalière, afin d’effacer « l’effet frontière » et de faciliter les démarches administratives des partenaires et des patients. Les échanges entre équipes médicales, l’intégration de nouveaux établissements, l’harmonisation des outils, pratiques et procédures ou la fusion de deux à plusieurs ZOAST sont ainsi envisagés et sont actuellement en discussion avec les partenaires impliqués. Une étude d’opportunité pour le développement d’un projet commun de santé sur un ou plusieurs territoires pilotes transfrontaliers franco-belges, va en ce sens.