Programme de coopération transfrontalière

avec le soutien du Fonds Européen de Développement Régional

PARTY

Informations clés

Opérateur chef de file

Service de Prévention Ville de Mons
Administration Communale
Hôtel de Ville - Grand-Place 22
7000 Mons
BELGIQUE

Personne de contact :

Dominique David

Date de début

01-01-2018

Date de fin

31-12-2021

Eléments budgétaires

Budget Total
2 285 258,99 €

Réseaux sociaux



Site Web

https://www.projectparty.eu/





PARTY

Actions de prévention et de réduction des risques auprès de jeunes

axe4

Catégorie

Projet

Objectif spécifique du programme

Renforcer et pérenniser la mise en réseau et l'offre de services transfrontaliers à la population en matière sanitaire

Domaine d'intervention

Amélioration de l’accès à des services abordables, durables et de qualité, y compris les soins de santé et les services sociaux d’intérêt général


En Flandre, Wallonie et France on observe une évolution des pratiques festives du public (investissement plus important de la sphère privée ou déplacements dans d’autres régions ou pays pour des évènements particuliers...). Des partenaires transfrontaliers en réduction des risques proposent des actions innovantes afin de responsabiliser le public transfrontalier en facilitant l’accès à l’information (sur le terrain et online), aux outils de prévention et en formant et responsabilisant les acteurs des milieux festifs. Une méthodologie transfrontalière est ainsi construite afin que l’équipe puisse intervenir de façon virtuelle. Les forums sont investis par des e-volontaires spécialement formés pour donner une information objective sur les drogues et les consommations récréatives (Nouveaux Produits de Synthèse (NPS) notamment). Les activités onlines permettent également de parfaire les connaissances des équipes au sujet des NPS, suite aux informations reçues des usagers. En cas de danger, celles-ci sont transmises aux intervenants de terrain et aux différents partenaires sanitaires. Enfin, le label Quality Night est maintenu et développé. Le dispositif prévoit la formation du personnel de lieux festifs pour disséminer les messages souhaités. A cet effet, l’équipe a recours, entre autres, au E-learning.

Date de rapport 02-06-2021

Depuis le lancement du projet PARTY, de nombreuses actions de terrain ont été mises en place, telles que : 54 interventions en milieux festifs (dans 37 évènements) à la rencontre de consommateurs potentiels ou avérés. L’équipe PARTY intervient avec des pairs dans les lieux où le public transfrontalier est présent, ainsi que dans les lieux labellisés Quality Nights. L’objectif de ces interventions consiste, à travers un stand d’information, à échanger avec le public sur les risques festifs et la consommation de drogues, ainsi qu’ à distribuer des outils de prévention et de Réduction des Risques (préservatifs, bouchons d’oreilles, brochures d’informations, roule ta paille,…). Développement du label Quality Nights (QN : Quality Nights, QE : Quality Event, QB : Quality Bar). Ce label donne certaines garanties, aux clients de bars, clubs et évènements, qui améliorent leur bien-être et sécurisent ces lieux. Il permet également de responsabiliser tous les acteurs du milieu festif, à savoir, les clients, les patrons, les organisateurs ainsi que les membres du personnel de bars, de clubs et d’évènements. Pour ce faire, les lieux doivent mettre en place certaines mesures de prévention et de Réduction des Risques en respectant six critères obligatoires : l’eau doit être gratuite ; les préservatifs, bouchons d’oreilles, brochures d’informations sur les produits doivent être mis à disposition ; les patrons et membres du personnel de bars/clubs/évènements doivent suivre une formation ; les informations permettant un retour à domicile sécurisé doivent être disponibles. Ainsi, les lieux qui respectent ces critères obligatoires reçoivent le label matérialisé par l'affichage à l'entrée du lieu de l'écusson (du label). De plus, le lieu est référencé comme « lieu sûr » pour les clients sur le site internet du label ainsi que les sites des partenaires du label. La prospection pour la labellisation d’autres lieux et événements se poursuit dans toute la zone du projet PARTY. Au total, 57 lieux sont labellisés QN dont 47 bars, 10 boîtes de nuit ou salles de concert et deux évènements ont reçu le label QE : - En Flandre (via le VAD = Vlaams expertisecentrum Alcohol en andere Drugs ; le CAW = Centrum Algemeen Welzijnswerk ; le CGG = Centrum voor Geestelijke Gezondheidszorg in de regio Groot-Gent), 21 bars (à Gand) ont été labellisés Quality Bar et 2 lieux labellisés Quality Nights. - En France ( via SPIRITEK) 23 bars, 7 boîtes de nuit ou salles de concert et 1 évènement ont été labellisés. - En Wallonie ( via le SPVM = Service de Prévention de la Ville de Mons) trois bars et un événement ont été labellisés en Wallonie. Les deux activités précitées sont fortement impactées par la crise de la covid19 qui a entraîné la fermeture des bars, des boîtes de nuits ainsi que l’interdiction des rassemblements et l’organisation d’évènements. Par conséquent, l’équipe ne peut plus intervenir en milieu festif et le processus de labellisation Quality Night ( QB,BE) est à l'arrêt. En attendant la réouverture de ces lieux, les partenaires belges et français essaient de rester en contact avec eux afin de les soutenir, de prendre en compte d’éventuels besoins et de rester informés de leur situation et des perspectives de réouverture. Participation à des conférences/évènements, à savoir, : - La 4ème édition de la « Nights Conference » qui s'est déroulée du 15 au 17 novembre 2018 dans différents lieux emblématiques et alternatifs de Bruxelles. - La conférence sur les nouvelles substances psychoactives (NPS) qui s'est tenue du 8 au 9 avril 2019 à l'Université de Maastricht aux Pays-Bas. La conférence était organisée conjointement par l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, l'Agence mondiale antidopage, Université du Hertfordshire, Université de Maastricht. - Le Club Health Amsterdam qui s'est déroulé du 15 au 17 mai 2019. L'événement a rassemblé plus de 300 experts de 25 pays pour explorer et identifier les moyens de protéger et de promouvoir la santé dans les lieux de vie nocturne. - La 5ème édition de la « Nights Conférence » à Berlin (28 - 30 novembre 2019). Nous avons eu l'occasion de faire une présentation sur les modules 3 et 4 de notre projet (à savoir, les interventions de RdR en ligne via les e-volontaires) lors d’une conférence intitulée « L'importance des réseaux sociaux pour la prévention et la réduction des risques ». Cela nous a permis de rencontrer des personnes (pairs ou experts) intéressées par le projet et d’échanger avec elles. De plus, nous avons participé à d’autres conférences contribuant à approfondir nos connaissances sur la problématique des assuétudes. Organisation d’évènements : - L’événement de lancement en mars 2019 à Courtrai - Un événement de presse est en cours d’organisation et aura lieu en juillet 2020. En ligne, le travail suivant a été effectué : Création et utilisation d’outils communs (Podio, Google drive,..), nécessaires à la communication entre partenaires. Lancement de questionnaires sur des forums sélectionnés tels que jeuxvidéo.com ou doctissimo et interviews d'experts Création du site Web Interreg PARTY - www.projectparty.eu - Une page spéciale « Covid-19 » a été créée sur notre site internet ( https://www.projectparty.eu/covid-19/ ) où sont formulés des conseils de RdR en période de pandémie. Création de la page Facebook PARTY - www.facebook.com/PartyINTERREG - Une campagne de communication a été lancée sur notre page Facebook. Celle-ci comprend 10 conseils de RdR liés à la consommation de drogues en période de Covid19 Nous avons défini le profil de fonction, les missions ainsi que la procédure de sélection des e-volontaires. Le rôle d’un e-volontaire est d’apporter son soutien aux internautes qui posent des questions au sujet des drogues ou de leurs consommations sur les forums. Ainsi, les e-volontaires fournissent des réponses comprenant les bonnes informations et/ou le(s) lien(s) vers la (les) bonnes source(s) où ces informations sont consultables. Nous avons également créé une formation (avec un support visuel) que nous dispensons aux futurs e-volontaires afin qu’ils puissent intervenir en ligne de manière efficace et en respectant la philosophie du Projet. Celle-ci est obligatoire pour devenir e-volontaire. Enfin, nous avons procédé au recrutement des e-volontaires dans les trois régions. À cet égard, plusieurs formations ont déjà été données : 4 ( 3 en Flandre et 1 en France ) et au total 9 e-volontaires ont été formés ( 8 en Flandre et 1 en France).