Programme de coopération transfrontalière

avec le soutien du Fonds Européen de Développement Régional

A-P/RESEAU-SERVICE

Informations clés

Opérateur chef de file

Agence wallonne de la Santé, de la Protection sociale, du Handicap et des Familles; dénommée AViQ (Agence pour une Vie de Qualité)
Rue de la Rivelaine 21
6061 Montignies-Sur-Sambre
BELGIQUE

Personne de contact :

Sandrine BOYALS

Date de début

01-04-2016

Date de fin

31-12-2020

Eléments budgétaires

Budget Total
1 011 970,01 €

Réseaux sociaux



Site Web

https://aidants-proches-rs.aviq.be/Pages/Accueil-AP.aspx





A-P/RESEAU-SERVICE

L'aide aux aidants de personnes âgées de 60 ans et plus en perte d'autonomie: développer une offre de services franco-belge et construire un réseau d'échanges transfrontaliers pour les professionnels et les accompagnants.

axe4

Catégorie

Projet

Objectif spécifique du programme

Renforcer et pérenniser la mise en réseau et l'offre de services transfrontaliers à la population en matière sanitaire

Domaine d'intervention

Amélioration de l’accès à des services abordables, durables et de qualité, y compris les soins de santé et les services sociaux d’intérêt général


Face au vieillissement de la population, l’accompagnement des aidants proches à domicile est devenu un enjeu de santé publique majeur pour les Etats européens. C’est dans cette perspective d’amélioration de la qualité de vie de ces aidants à domicile que l’AViQ, le Département de psychologie de l’ULg, l’ARS des Hauts de France et le Départemental du Nord, se sont associés autour du projet AP-Réseau Service.
Les objectifs ? Mieux armer les plateformes d’accompagnement et de répit des Hauts de France et les services de soins et d’aide à domicile de Wallonie à l’accompagnement des aidants de personnes atteintes de troubles cognitifs majeurs. Créer un réseau d’échanges transfrontalier entre professionnels de l’aide.
Ce programme bénéficie également de nombreux partenaires associés. Une  évaluation est prévue au terme du programme .

Depuis le début du projet, 136 professionnels franco-belges ont été formés au repérage des aidants en situation d'épuisement personnel et à l'accompagnement individualisé des aidants. Ces professionnels formés restituent à leur tour la formation au "repérage" auprès d’autres acteurs du domicile sur leur territoire, soit 176 personnes formées au repérage.
Les accompagnements individualisés ont aussi débutés : 42 aidants ont commencé un suivi. Les séances sont réalisées par un psychologue spécifiquement formé provenant soit d'une plateforme de répit pour les Hauts de France ou d'une clinique de la mémoire ou d'un service hospitalier pour la Wallonie. Ces séances permettent à l'aidant de mieux comprendre la maladie neurodégénérative de leur proche et de mieux gérer les difficultés quotidiennes. Une brochure "Aide aux aidants: Vivre sereinement l'accompagnement d'un proche" a été créé en Wallonie et dans les Hauts de France.    

Le 21 novembre 2017, la 4ème rencontre interprofessionnelle a réuni 28 professionnels franco-belges. Les 3 premières rencontres ont fait émerger 3 thématiques de travail: l’accompagnement de l’aidant, la sensibilisation du grand public et la sensibilisation de l’aidant proche. Lors de cette dernière manifestation des outils communs ont été proposés: des capsules vidéo à destination du grand public, un folder de sensibilisation et une grille d’entretien standardisée accompagnée de la ‘roue des aidants’ à destination des professionnels transfrontaliers pour cerner plus efficacement les besoins des aidants et apporter des réponses adéquates.  

 

Date de rapport 12-08-2020

Face au vieillissement de la population, l’accompagnement des aidants proches à domicile est devenu un enjeu de santé publique majeur pour les Etats européens. C’est dans cette perspective d’amélioration de la qualité de vie de ces aidants à domicile que l’Agence pour une vie de Qualité, le Département de psychologie de l’ULg, l’ARS des Hauts de France et le Départemental du Nord, se sont associés autour du projet AP-Réseau Service. Quels en sont les objectifs ? Mieux armer les plateformes d’accompagnement et de répit des Hauts de France et les services de soins et d’aide à domicile de Wallonie à l’accompagnement des aidants de personnes atteintes de troubles cognitifs majeurs. Le projet vise également à créer un réseau d’échanges transfrontalier entre professionnels de l’aide. Ce programme bénéficie également de partenaires associés : l’université de Lille (la Faculté de Sociologie), l’association française des aidants, Aidant Proche Belgique, les associations France Alzheimer et Belgique Alzheimer. Son évaluation est prévue au terme du programme avec les deux universités partenaires. Depuis le début du projet, 221 professionnels franco-belges ont été formés au repérage des aidants en situation d'épuisement personnel et à l'accompagnement individualisé des aidants. Au total 53 jours de formations ont pu être dispensés ainsi que 3 journées de supervision. Ces professionnels formés restituent à leur tour la formation au "repérage" auprès d’autres acteurs du domicile sur leur territoire, soit 1.093 personnes formées au repérage de part et d'autre de la frontière. Les accompagnements individualisés se poursuivent avec plus de 200 aidants qui ont réalisé des séances de counseling. Les séances sont réalisées par des psychologues spécifiquement formés provenant soit d'une plateforme de répit pour les Hauts de France ou d'une clinique de la mémoire ou d'un service hospitalier pour la Wallonie. Ces séances permettent à l'aidant de mieux comprendre la maladie neurodégénérative de leur proche et de mieux gérer les difficultés quotidiennes. Le 7 janvier 2020, la Wallonie a organisé une rencontre entre les partenaires du territoire pour préparer la pérennisation des actions. Le 12 février 2020 a eu lieu l’événement de clôture du projet AP/Réseau-Service qui a réuni 216 professionnels franco-belges. L’ensemble des interventions se trouve sur le site internet https://aidants-proches-rs.aviq.be .