Programme de coopération transfrontalière

avec le soutien du Fonds Européen de Développement Régional

Reconnaissance Européenne pour le projet Interreg SAPOLL !

Jeudi, 16 juillet, 2020

 

C’est peu dire qu’à Interreg France – Wallonie – Vlaanderen, nous sommes fiers quand l’un de nos opérateurs obtient l’attention qu’il mérite. C’est le cas du projet SAPOLL qui bénéficie d’un article du numéro d’été de PANORAMA.

 

Qui est SAPOLL ?

Les abeilles sauvages sont une ressource précieuse mais bien trop menacées dans notre zone transfrontalière France – Wallonie – Vlaanderen. C’est de ce constat qu’est né le projet Interreg SAPOLL.

En effet, pour protéger ces pollinisateurs (abeilles, syrphes ou papillons), il était crucial de créer un projet transfrontalier afin de partager les savoir-faire et mener des actions communes.

Un projet qui sauve les abeilles ? C’est tellement plus que ça. L’enjeu est vraiment important : les pollinisateurs sauvages sont véritablement essentiels au maintien de l’agriculture et des écosystèmes de nos régions.

C’est grâce à de multiples compétences venant du territoire transfrontalier franco-belge que le projet SAPOLL compte préserver ces pollinisateurs. Le but étant d’homogénéiser les connaissances et maîtrises de chaque versant et de mettre en place un plan d’action transfrontalier.

Le travail de SAPOLL s’oriente sur 3 points :

  1. La sensibilisation du grand public par le biais d’actions de communication et de sensibilisation.
  2. La mobilisation d’un réseau d’observateur venant des 3 versants du projet autour de formations et de groupes de travail.
  3. Un véritable suivi scientifique des pollinisateurs sauvage sur l’ensemble du territoire transfrontaliers.

Pour ceux qui en doutaient encore, la survie des abeilles n’est pas juste importante, elle est un enjeu majeur pour l’avenir de l’écologie et de l’agriculture de nos régions.