Programme de coopération transfrontalière

avec le soutien du Fonds Européen de Développement Régional

Teach Transition

Informations clés

Opérateur chef de file

Eurometropolitan e-Campus
Rue du Progrès 13
7503 Froyennes
BELGIQUE

Personne de contact :

Mathilde Musin

Date de début

01-01-2020

Date de fin

31-12-2022

Eléments budgétaires

Budget Total
1 511 336,81 €

Réseaux sociaux



Site Web

https://teachtransition.eu/





Teach Transition

Digital Transition for Teaching

axe4

Catégorie

Projet

Objectif spécifique du programme

Favoriser l'emploi et la mobilité transfrontalière des travailleurs et intégrer les marchés de l'emploi

Domaine d'intervention

Amélioration de l'utilité des systèmes d'éducation et de formation pour le marché du travail, le passage plus aisé du système éducatif au monde du travail et l'amélioration tant de l'enseignement professionnel et des filières de formation que de leur


Le développement des technologies du numérique a profondément modifié tous les aspects de la vie quotidienne, ainsi que notre manière de penser et d’agir. Il est important de former les citoyens, notamment les enfants et les jeunes adultes, afin qu'ils puissent les utiliser avec créativité et productivité, tout en gardant un regard critique.
Dans ce cadre, de nombreuses initiatives sont mises en place autour de l’équipement progressif des écoles et l’intégration de nouvelles compétences numériques à acquérir. On constate également un fort intérêt de la part des enseignants et formateurs pour exploiter le potentiel de ces nouvelles technologies. Or, les formations actuellement existantes sur la zone franco-belge ne sont pas toutes valorisables et reconnues de part et d'autre de la frontière.
L'objectif de Teach transition consiste donc en la création d'un dispositif-cadre et d'un parcours de formations continues, à destination des professeurs et formateurs souhaitant développer leurs savoirs en techno-pédagogie. Cela implique d'acquérir des compétences complémentaires en informatique et en création de contenus notamment.
Le référentiel et les ressources pédagogiques produits feront l'objet d'une collaboration transfrontalière de co-création, et seront mis à disposition aux institutions de formation/d'enseignement souhaitant les intégrer (totalement ou partiellement) dans leurs propres parcours.

Date de rapport 19-04-2021

L’aventure a débuté en janvier 2020, date à laquelle le partenariat a commencé à produire de nombreux éléments de communication : site web et réseaux sociaux fréquemment alimentés de contenus attractifs pour les enseignants, professeurs et chercheurs qui s’intéressent à la pédagogie numérique. Un événement de lancement rassemblant 150 participants a eu lieu le 12 novembre 2020. A cette occasion, une communauté apprenante (CoP) (composée maintenant de 40 « explorateurs pédagogiques et numériques ») a vu le jour. Cette communauté participe activement à la co-construction du projet et permettra d’opérer des phases de tests. A côté de ces objectifs transversaux, les objectifs spécifiques du début du projet ont consisté en la réalisation d’un état de l’art sur les thématiques et les actions du projet. Il a également été question de la préparation et de la diffusion d’un questionnaire permettant de mieux connaitre le futur public cible du projet. Ce questionnaire a été diffusé sur les réseaux sociaux de chacun des partenaires et a permis le recueil de 545 réponses qui ont fait l’objet d’analyses afin de mieux cibler les besoins et attentes de nos publics. Il a également été question de la préparation et de l’organisation de 17 entretiens ethnographiques ayant pour but le recueil des représentations, des pratiques de constructions et de mises en œuvre actuelles. Ces entretiens, menés par les partenaires, ont permis de mieux comprendre comment, aujourd’hui, on met en œuvre des formations par et pour le numérique. Des ateliers de design dématérialisés ont été programmés afin de définir les concepts et le référentiel de compétences du futur certificat.Des contacts ont été pris avec les instances universitaires ainsi que l’ARES afin de préparer la mise en oeuvre du certificat. Enfin, le partenariat a continué de porter une importance franche à la qualité du processus entamé par les partenaires et à la formation qui sera proposée. Une démarche qualité avec évaluation continue a été proposée en tout début de projet et a permis de mettre en perspective la démarche des entretiens ainsi que la communication.