Programme de coopération transfrontalière

avec le soutien du Fonds Européen de Développement Régional

TEC!

Informations clés

Opérateur chef de file

Provincie West-Vlaanderen
Koning Leopold III-laan 41
8200 Sint-Andries
BELGIQUE

Personne de contact :

Ronny Vanhooren

Date de début

01-10-2016

Date de fin

31-03-2020

Eléments budgétaires

Budget Total
1 999 711,41 €

Réseaux sociaux



Site Web

http://tous-eco-citoyens.over-blog.com/





TEC!

Tous Eco-Citoyens!

axe3

Catégorie

Projet

Objectif spécifique du programme

Développer la gestion intégrée et durable des ressources naturelles et des écosystèmes transfrontaliers

Domaine d'intervention

Protection, restauration et utilisation durable des sites Natura 2000


Le projet TEC ! part du constat que très peu de personnes se sentent concernées et impliquées dans la biodiversité, et que sa gestion s’arrête beaucoup trop souvent aux frontières. Les différents opérateurs du projet ont alors uni leurs forces le long de la frontière franco-belge pour développer des plans d’action transfrontaliers pour 10 espèces ou habitats cibles, et veiller à ce que les habitants de cette zone transfrontalière deviennent de véritables écocitoyens, soucieux du maintien de la biodiversité locale. En travaillant à cet échelon régional et en impliquant les habitants, les entrepreneurs et les élus locaux dans la biodiversité, celle-ci pourra être traitée en tant que ressource transfrontalière et protégée à plus long terme. L’intégration d’actions locales et de petite ampleur dans une stratégie frontalière globale permettra la mobilisation de moyens de  manière plus efficace et plus efficiente. 

Date de rapport 07-05-2021

Rapport d’activités final, version 3.0 en date du 12/03/2021. 1. Le projet Interreg V "Tous Eco-Citoyens!" (TEC!) réunit onze partenaires français et belges, travaillant ensemble afin de sensibiliser les citoyens à la protection des espèces menacées et de leur milieu naturel au niveau de la frontière franco-belge. Différentes actions sont menées sur le territoire avec les citoyens autour des plans d’actions transfrontaliers pour la protection des dix espèces et habitats naturels que sont le Lérot, le Bruant jaune, le Triton crêté, le Moineau friquet, la Chevêche d’Athéna, la Gorgebleue à miroir, les Busards, la Gestion du Bocage, les Bordures de champs et de ruisseaux et les Vergers. Déroulement du projet – points phares Le projet Tous Eco-Citoyens (TEC!) a démarré officiellement le 1er octobre 2016. Ce projet rassemble onze partenaires, à savoir la Province de Flandre occidentale (PFO) en qualité de chef de file et les opérateurs que sont le Groupe Ornithologique et Naturaliste du Nord-Pas-Calais (GON), la Métropole Européenne de Lille (MEL), la Province de Hainaut/Hainaut-Développement (HD), Inagro, la Communauté de Communes des Hauts de Flandre (CCHF), le Parc Naturel Régional du Westhoek (RLW), la Communauté de Communes de Flandre Intérieure (CCFI), la Ville de Comines-Warneton (C-W), la Vlaamse Landmaatschappij (VLM) et la Ville de Mouscron (Mo), ainsi que le Parc Naturel Régional des Ardennes Flamandes (RLVA) en tant que partenaire associé. Le projet TEC! a duré 3,5 ans et a pris fin le 31 mars 2020. Ce projet a été lancé le 18 novembre 2016 à Bollezeele en France par un moment officiel. TEC! vise à encourager le citoyen à préserver la biodiversité et les paysages qui l'entourent. Ces citoyens pouvaient être des écoliers, des élus, des gestionnaires d’espaces verts, des agriculteurs, des membres et des bénévoles d’associations nature. Le but de notre projet était de rendre l'ensemble des habitants «Tous Eco-Citoyens! responsables». Pour ce faire divers supports de communication ont été créés comme une page Facebook, une affiche A3, une bâche de projet bilingue, des kakémonos, des roll up ainsi qu’un blog en néerlandais et en français. Plusieurs articles de presse et des newsletters sont parus. Ils devaient informer et sensibiliser le citoyen en faveur de la biodiversité transfrontalière. La Fête de la Nature, qui a eu lieu le dimanche 21 mai 2017 à Santes, était la première manifestation phare. Cet événement visait à sensibiliser le grand public à l'importance de la biodiversité transfrontalière. Ce jour-là, 1.500 visiteurs (Français, Wallons et Flamands) ont participé à plusieurs activités en plein air comme entre autres l’apprentissage du fauchage manuel, la création d’hôtels à insectes, des jeux pour découvrir la vie du Bruant jaune et l’alimentation de la Chevêche d’Athéna, le photo shooting «Je m’engage pour une biodiversité transfrontalière» sur le stand Interreg V/TEC!. Le 21 juin 2017, un panneau d'information bilingue sur le busard a été inauguré sur la frontière franco-flamande au Groot-Moerhof à La Panne. Le vendredi 13 octobre 2017 à Nieurlet, le plan d'actions transfrontalier (PAT) sur le Lérot a été officiellement présenté aux élus du partenariat, aux gestionnaires d’espaces verts et au monde associatif. Ce même jour un état des lieux sur le plan d'actions transfrontalier sur les Vergers a également été abordé. Ensuite, une visite de terrain a été organisée au verger de maraude de Nieurlet et aux anciennes argilières de Nieurlet. Des nichoirs en faveur du Lérot ont été installés. À partir de novembre 2017, l’action Festival de l’Arbre/Semaine de l’Arbre a réussi à mobiliser le grand public en faveur de la plantation des arbres, des arbustes fruitiers et des haies pour améliorer la biodiversité transfrontalière, cette manifestation a été reconduite en 2018 et 2019. Le vendredi 23 février 2018, les plans d’actions transfrontaliers sur le bocage et sur le Bruant jaune ont été officiellement présentés lors d’une journée d’étude internationale à Bailleul, laquelle était destinée aux spécialistes de la nature, aux élus et les gestionnaires d’espaces verts. Plusieurs spécialistes venus de France, de Belgique, des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Angleterre ont participé à cette journée d’échange d’expériences sur la gestion durable du bocage et le Bruant jaune. Le lendemain, une journée d’animation pour le grand public a été organisée à Méteren. Des plesseurs de différents pays ont conjointement travaillé sur l’entretien du paysage bocager. La création de nichoirs à Moineau friquet et d’hôtels à insectes a été proposé pour les petits et les grands, de même qu’une exposition sur les haies, du coloriage, des jeux, des visites natures sont venus compléter cette journée. Le village d’animations TEC!, organisé dans le cadre de Cap Nature et qui a eu lieu le samedi 28 juillet 2018 à Mouscron, était la deuxième manifestation phare destinée au grand public. Ce jour-là, quelque 300 visiteurs (Français, Wallons et Flamands) ont participé à plusieurs activités en plein air: jeux sur le Bruant jaune et sur l’alimentation de nos espèces cibles, création de nichoirs à Lérot et à Moineau friquet, bombes à graines… Le dimanche 7 octobre 2018, les PATs sur le Triton crêté et sur la Chevêche d’Athéna ont été officiellement présentés lors de la Fête de la Nature à Comines-Warneton. Des animations autour du verger avec la présentation des variétés de pommes indigènes du territoire de TEC!, le pressage de pommes et la création de nichoirs ont été organisées. Pour la première fois, l’exposition sur l’écologie de la Chevêche Athéna a été dévoilée. Le PAT sur les Bordures de champs et de ruisseaux a été officiellement présenté au monde agricole le 4 décembre 2018 à Alveringem. Une visite de terrain à Oost-Cappel a été organisée dans la foulée afin de sensibiliser les agriculteurs à la thématique de la gestion des bordures de champs et des zones tampons en faveur des oiseaux de champs. Trois Rallyes nature (Saint-Jans-Cappel, Léaucourt et Wadelincourt) qui se focalisent sur les espèces cibles et les habitats prévus dans le projet TEC!, ont été lancés sur le Mont Noir le samedi 6 juillet 2019 par des élus représentant la Flandre, la Wallonie et le Nord de la France. Un grand village d’animation a été également créé comme à chaque fois que TEC! organisait un événement grand public. Le Rallye nature d’Oudezeele et de Buysscheure ont été lancés à Oudezeele le 08 septembre 2019. Le sixième Rallye nature est celui de Ploegsteert mais il n’a pas pu être lancé officiellement à cause du confinement dans le cadre des mesures sanitaires (Covid-19). Ces rallyes nature sont des chasses aux trésors destinés aux familles et rédigés en français et en néerlandais. Le samedi 21 septembre 2019, la Journée de la Mécanisation agricole et horticole a été organisée à Oudenaarde. Cet événement attire plus de 50.000 visiteurs. Un stand TEC! et Interreg V ont été aménagés et des démonstrations de fauchage ont été organisées. Ces démonstrations ont pour but de montrer comment le monde agricole peut contribuer à une meilleure biodiversité en respectant les bordures de champs. À l’occasion de “La Flandre en Fête” pour célébrer les 30 ans de l’association Yser Houck à Volckerinckhove le dimanche 22 septembre 2019, les PATs sur les Vergers, les Busards et le Moineau friquet ont été présentés. Dans le cadre du PAT Gorgebleue, une réunion de concertation avec les autres chefs de file des projets Interreg V qui ont comme thème “la gestion écologique des eaux de surface” et avec les gestionnaires des cours d’eau en zone transfrontalière a été organisée le 19 décembre 2019 à Dixmude. Suite à cette réunion, il a été décidé de réaliser une présentation du PAT Gorgebleue et une visite de terrain pour les gestionnaires des cours d’eau et les responsables du monde agricole pour le 27 mars 2020 sur le bassin versant de la Lys et de l’Yser. Le but de cette journée était de faire connaissance avec les aménagements et la réhabilitation durables et écologiques des cours d’eau et des berges, réalisés par l’Usan depuis une dizaine d’années. Malheureusement, cette présentation et cet échange de bonnes pratiques ont été obligatoirement annulés à cause du Covid-19. Pour les 10 plans d’actions transfrontaliers développés dans le cadre de TEC!, une batterie de mesures à mettre en oeuvre est préconisée pour les 15 ans à venir. Les partenaires se sont attachés à enclencher la mise en place des actions inscrites dans ces plans d’actions durant la durée du projet TEC! en sélectionnant pour chaque plan d’actions deux actions prioritaires à réaliser au cours des 3,5 ans. Trois exemples. Pour le PAT Bocage, des dizaines de kilomètres de haies bocagères ont été plantés et des actions de formation de plessage des haies ont été réalisées. Dans le cadre du PAT Lérot, la PFO a été invitée à présenter les résultats du PAT Lérot à plus d’une centaine de naturalistes à l’occasion de la septième conférence régionale dédiée à la faune sauvage des Hauts-de-France, tenue à Bapaume le 30 novembre 2019. Cet événement draine chaque année de nombreux bénévoles et professionnels français et belges passionnés de faune sauvage. Dans le cadre du PAT Triton crêté, le GON a réalisé une carte transfrontalière sur les observations du Triton crêté alimentée par des données de la Flandre occidentale. Le projet TEC! a pris fin le 31 mars 2020. Une manifestation de clôture a été organisée le dimanche 8 mars 2020 aux Prés du Hem à Armentières. À cette occasion, une charte de coopération a été signée par les responsables politiques ou administratifs pour faciliter la poursuite de la coopération transfrontalière en faveur de la biodiversité et tout cela pour une période de dix ans après la fin du projet TEC!. Ce jour-là, 812 visiteurs français, flamands et wallons ont participé à plusieurs activités en plein air dans le domaine des Prés du Hem. Outils de communication Une visibilité sur le web était nécessaire pour un projet ayant pour objectif de sensibiliser le grand public à passer à l’action dans la préservation de la biodiversité transfrontalière. Un blog a été créé et animé par la CCHF afin de capitaliser l’ensemble des publications réalisées dans le cadre du projet Interreg TEC!. Ce blog est consultable à l’adresse http://tous-eco-citoyens.over-blog.com. Il a été consulté par 1.491 personnes au cours de la durée du projet. Afin d’avoir une communication plus importante sur le web, une page Facebook a été créée dès le début du projet et alimentée régulièrement par Christophe Delbecque de la CCHF et Séverine Landa de la Province de Hainaut-HD. A la fin du projet cette page est suivie par 510 abonnés. La visibilité sur le web s’est également faite en veillant à ce que chaque partenaire réalise sur son propre site internet une présentation du projet TEC! avec un lien vers le blog et la page Facebook du projet TEC!. Afin d’assurer la promotion du projet dans les locaux, les partenaires ont affiché à l’accueil de leur structure et de leur bureau, un poster A3 présentant le projet. Le chef de file a également veillé à ce que soit bien utilisé la maquette validée par le programme européen pour l’ensemble des présentations Powerpoint que nous réalisions en proposant régulièrement une nouvelle version actualisée avec les derniers logos des partenaires. Une charte graphique, permettant d’avoir toujours la même signature visuelle pour nos documents comme les affiches et les invitations, a été réalisée par le service communication de la Province de Hainaut/HD. De même, il a été développé un macaron à apposer sur nos documents et affiches car il n’était pas opportun d’avoir des documents bilingues par soucis d’économie de papier et de lisibilité mais il était primordial de faire savoir au public que les documents étaient disponibles dans les deux langues, à savoir le français et le néerlandais. Dans le cadre de cette activité de coordination de la communication, les partenaires ont également veillé à ce que les communiqués de presse et les invitations soient bien diffusés dans le réseau de l’ensemble des partenaires. Les articles de presse et les communications directes par les partenaires, par le biais de leur newsletter ou de leur magazine périodique, ont été transmis et consignés par le chef de file. L’identification du projet lors de la présence des partenaires sur des manifestations extérieures s’est réalisée grâce à la réalisation d’oriflammes présentant le projet avec l’espèce cible du Triton crêté (PFO) ou présentant le logo des Rallyes natures (HD). Une bâche générique sur le projet a été conçue avec une mosaïque de photographies et le message "TEC! sensibilise les habitants de la région franco-belge pour la biodiversité transfrontalière" (PFO-CCFI). Des bâches bilingues, présentant le projet et sur lesquelles les visiteurs ont eu la possibilité de signer avec le message : «je m’engage pour la biodiversité transfrontalière », ont été réalisées pour les trois milieux naturels que sont le bocage, les vergers et les bordures de champs et de ruisseaux par la (PFO-MEL). Pour communiquer sur des événements se déroulant à l’intérieur, les partenaires ont conçu des roll up permettant de présenter les partenaires et le territoire d’action du projet ainsi que les thématiques de travail du projet TEC!. Trois séries de quatre roll up ont été réalisées (HD– CCHF – Mouscron). Ensuite afin d’estampiller nos différentes actions du sceau Interreg V lorsque que nous allions à la rencontre du grand public, les partenaires ont réalisé toute une série d’objets promotionnels permettant d’identifier clairement le projet : il s’agit de badges avec des espèces cibles comme le Bruant jaune, la Chevêche d’Athéna, le Lérot ou encore le logo des Rallyes nature (CCHF). Pour les enfants, le GON a imaginé une série de sept masques représentant les sept espèces cibles. La CCFI a créé un sac de goodies avec le logo TEC!/Interreg V contenant un cahier de coloriage, des crayons de couleur et un livret de prise de notes. Des sachets de graines de fleurs sauvages estampillés aux couleurs de la manifestation de clôture «La biodiversité en fête!» ont été réalisés par la Province de Hainaut/Hainaut Développement. Un éventail de reconnaissance de la faune des milieux agricoles a été réalisé par le GON et le HD et mis à disposition du grand public lors de la manifestation de clôture. Pour le public cible des experts, ce sont des clés USB qui ont été réalisées (CCHF) et distribuées après avoir préalablement chargé les fichiers des plans d’actions transfrontalier et différentes présentations PowerPoint. Pour faciliter la communication entre les experts sur le nom des espèces, il a été proposé la réimpression d'un petit lexique réalisé avec un listing des noms d'espèces en quatre langues qui sert aux guides nature (PFO). Etudes réalisées Le projet TEC! a aussi mené à la réalisation de deux études à savoir l’étude par la VMM sur la présence des campagnols dans les Moëres, qui sont la nourriture pour les Busards et l’étude biostatistique par le GON sur les oiseaux de champs.