Programme de coopération transfrontalière

avec le soutien du Fonds Européen de Développement Régional

WELDCOME

Informations clés

Opérateur chef de file

Icam
Rue Auber
BP 10079 6
59016 Lille CEDEX
FRANCE

Personne de contact :

Jean michel RIGAUT

Date de début

01-01-2018

Date de fin

31-12-2022

Eléments budgétaires

Budget Total
1 319 699,37 €

Site Web

https://www.weldcome.eu/





WELDCOME

WELDing COooperation for Mobility and cross-border Employment: Coopération en Soudage visant la Mobilité et l'Emploi transfrontalier

axe4

Catégorie

Projet

Objectif spécifique du programme

Favoriser l'emploi et la mobilité transfrontalière des travailleurs et intégrer les marchés de l'emploi

Domaine d'intervention

Accès à l’emploi pour les demandeurs d’emploi et les personnes inactives, en particulier les chômeurs de longue durée et les personnes éloignées du marché du travail, notamment grâce à des initiatives locales pour l’emploi et le soutien à la mobilité


Ce projet vise la qualification et la mobilité transfrontalière des demandeurs d’emploi. L’objectif est de renforcer l’adéquation entre l’offre de formation qualifiante et les besoins du marché du travail transfrontalier dans le secteur de la soudure. Il s’agit alors de mettre en œuvre une formation spécifique ; de mettre en œuvre la conception, l’ingénierie, l’organisation et la réalisation d’une formation diplômante transfrontalière inexistante sur les territoires concernés ; d’intégrer des publics éloignés de l’emploi, en particulier des demandeurs d’emploi jeunes sans expérience professionnelle et des adultes demandeurs d’emploi de longue durée. Le projet sensibilise en amont le public sur les métiers en tension dans le cadre d’une découverte des métiers liés au soudage. En outre, il veille à développer les relations partenariales entre les différents acteurs, à mettre en place des formations sur Lille et Tournai pour accroître la mobilité des demandeurs d’emploi et favoriser le bilinguisme. Le projet effectue aussi la prospection des entreprises transfrontalières, collecte les offres d’emploi, et positionne les demandeurs d’emploi en formation via une période d’application en entreprise. Il sensibilise aussi les entreprises concernées de l’existence de cette nouvelle formation opportune pour leur besoin en personnel.

Date de rapport 18-11-2021

Depuis le début du projet, les partenaires ont mis en œuvre la 5ème session de formation qui s'est clôturée en Mai 2021 pour le versant franco-belge, et la mise en œuvre de la 6ème session de formation qui a débuté le 17 Mai 2021 pour 13 demandeurs d'emploi. Le positionnement du public a été élargi aux bassins d'emploi de Lille, Maubeuge et Dunkerque pour la France et aux Provinces de Hainaut et de Namur. Les résultats intégraux en matière d'emploi et de qualifications pour les sessions de formation qui se sont déroulées depuis le début du projet (01/01/2018) sont les suivants : - Depuis le début du projet Weldcome 89 demandeurs d'emploi ont intégré et suivi le dispositif de formation IW - International Welder dont 69 pour le versant français et 20 pour le versant belge. - au niveau de l'emploi et de l'insertion professionnelle, les partenaires ont actualisés les indicateurs de résultats, à savoir : 1/ pour la Session 1 : le taux de placement à l'emploi est de 93 %, principalement sur des emplois durables de type CDI et CDD de plus de 6 mois. Les emplois occupés portent sur les postes de soudeurs qualifiés dans l'industrie du ferroviaire, de soudeurs multi-procédés, de soudeurs TIG sur Inox sur fine épaisseur ou encore sur un poste de responsable qualité en soudage pour un candidat belge. 2/ pour la Session 2 : Le taux de mise à l'emploi est de 75 %. Les emplois portent sur des postes de soudeurs multi-procédés en Tig, Semi-automatique et Arc/Electrode. 3/ pour la Session 3 : Le taux d'insertion professionnelle à l'emploi est de 80 %. Les emplois portent sur des postes de soudeurs qualifiés et des postes de soudeurs-chaudronniers industriels. 4/ pour la Session 4 : Le taux de placement à l'emploi est de 71,50 %. Les candidats sont positionnés sur des postes de soudeurs qualifiés multi-procédés, de soudeurs-cordistes, et de soudeurs-assembleurs. 5/ Session 5 : Le taux d'insertion à l'emploi 1,5 mois après la fin de la formation de 75 %. Les emplois portent principalement sur des postes de soudeurs en atelier au sein de PME-PMI et auprès de grandes entreprises du secteur du ferroviaire (Alstom et Bombardier). Le taux global d'insertion professionnelle sur l'ensemble des 5 sessions de formation qui se sont déroulées jusqu'à leur terme est de 79 %. - en ce qui concerne l'indicateur "Qualifications et diplômes de soudeur international", les résultats par session sont les suivants : 1/ Session 1 : 15 candidats ont obtenu 63 qualifications européennes de soudeur et 11 Diplômes de Soudeur International, 2/ Session 2 : 16 candidats ont obtenu 81 qualifications européennes de soudeur et 16 Diplômes de Soudeur International, 3/ Session 3 : 15 candidats ont obtenu 56 qualifications européennes de soudeurs et 9 Diplômes de Soudeur International, 4/ Session 4 : 14 candidats ont obtenu 58 qualifications européennes de soudeurs et 13 Diplômes de Soudeur International, 5/ Session 5 : 16 candidats ont obtenu 92 qualifications européennes de soudeurs et 25 Diplômes de Soudeur International. Il s'agit des meilleurs résultats obtenus pour cette dernière session de formation depuis le début du programme Interreg FWVL en termes de certifications. Dans le cadre de la promotion du projet Interreg FWVL, nous avons conjointement rencontré 20 entreprises dans le domaine du soudage au cours du semestre écoulé, soit 141 entreprises contactées et rencontrées sur 3,5 ans depuis le début du projet (Objectif du projet : 100 entreprises sur 4 ans). Parmi les 141 entreprises rencontrées dans le cadre de la promotion du projet Weldcome, 124 entreprises sont domiciliées sur le versant français et 17 entreprises sur le versant belge.