GRENSOVERSCHRIJDEND SAMENWERKINGSPROGRAMMA

Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling

Agreen-Job

Kerngegevens

Projectleider

Ruralité-Environnement-Développement
Rue des Potiers 304
6717 Attert
BELGIE

Contactpersoon

Eric Martial TAGUEM

Begindatum

01-01-2020

Einddatum

31-12-2022

Budgettaire elementen

Totaal Budget
1 157 916,31 €

Sociale netwerken



Website:

https://www.agreenjob.eu/





Agreen-Job

Agreen-Job

axe4

Categorie

Project

Specifieke doelstelling van het programma

Bevorderen van de werkgelegenheid en de grensoverschrijdende arbeidsmobiliteit en integreren van de arbeidsmarkten

Domein van bijstandsverlening

Toegang tot werkgelegenheid voor werkzoekenden en niet-actieven, met inbegrip van langdurig werklozen en personen die ver van de arbeidsmarkt af staan, mede door middel van plaatselijke werkgelegenheidsinitiatieven en ondersteuning van de arbeidsmobi


Het project wil kwetsbare en laaggeschoolde werkzoekenden toegang geven tot de landbouwsector aan beide zijden van de Frans-Belgische grens.
Om dit te bereiken zullen de projectpartners de specifieke behoeften van de landbouwers, de vereiste vaardigheden voor het werk in deze sector en de methodologieën voor beroepsintegratie aan beide zijden van de grens identificeren.  
Vervolgens zal een operationele fase het doel van het project concretiseren. De werkzoekenden en de landbouwers zullen worden gesensibiliseerd, aangeworven, georiënteerd en opgeleid, van de follow-up van hun traject tot de ondertekening van een vast contract.  
Om in deze uitdagingen  te slagen zullen de geassocieerde operatoren hun ervaringen inbrengen, maar indien nodig voor sommige acties ook een beroep doen op experts. Deze uitwisselingen zullen meer kwalitatieve en efficiënte methoden opleveren die laaggeschoolden zullen helpen om gemakkelijker weer duurzaam werk te vinden.

Rapporteringsdatum 25-03-2022

Le projet Agreen-Job, a débuté officiellement le 7 février 2020, et une conférence de presse de lancement s’est tenue le 24/06/2020 à Margut (France) en présence de tous les partenaires au sein du projet (R.E.D., ACW, CAA, MIRELUX, MIRESEM, MIRENA), de 5 journaux de la région, du Conseil Départemental des Ardennes d’un établissement public local d’enseignement professionnel agricole. Une phase prospective et d’analyse du contexte était nécessaire pour mieux appréhender le projet, pour cela nous commencé par réaliser une revue littéraire et des enquêtes auprès des exploitants agricoles à la fois sur le terrain (qualitative) et sur Internet (quantitative). Au total, 80 agriculteurs ont été contactés et 31 visites de terrains auprès des exploitants agricoles ont été réalisées (24 visites côté Belge et 7 visites côté Français). A la suite de ce travail, des ateliers participatifs (au total 215 participants) ont été organisés sur l’attractivité des métiers de l’agriculture, la formation des demandeurs d’emploi et le Management des exploitants agricoles, ainsi que sur l’insertion professionnelle en transfrontalier. Un webinaire de restitution des enquêtes a été organisé le 17 novembre 2020 qui a rassemblé 60 participants. Ces ateliers et ce webinaire, organisés en partenariat avec le projet Cow Forme, ont été suivis d’une conférence de presse conjointe. L’ensemble de ces actions ont permis d’établir un cadastre des métiers et des formations en agriculture. Pour finaliser cette première année d’exercice, une synthèse avec présentation des résultats et du travail partenarial réalisé a été faite et formalisée sous forme d’un e-book pour diffusion. Le début de l’année 2021 s’est consacré essentiellement à la mise en place de l’accompagnement vers un contrat de travail durable pour des demandeurs d’emploi wallons et français, dont certains en transfrontalier, dans les métiers du secteur agricole pour les 3 années de la programmation. Pour ce faire, des séances d’informations ont débuté sur les versants belges et français pour les partenaires de l’insertion professionnelle (92 participants sur les 4 séances en Belgique) et pour les demandeurs d’emplois (2 séances en Belgique ayant regroupé 32 participants et 2 en France totalisant 9 participants). En France suite aux séances d’informations, des entretiens avec les demandeurs d’emploi ont été organisés afin de confirmer la poursuite du programme d’accompagnement. Par ailleurs, un module de découverte s’est déroulé à la fois sur le versant wallon (13 candidats) et le versant français (6 candidats). Les journées en centre ont été animées par les partenaires du projet et parfois par des acteurs externes du monde agricole. Pour les stagiaires belges des visites sur des exploitations agricoles (en France et en Belgique) ont été effectuées et une journée dédiée aux spécificités et différences entre la législation sociale en Belgique et en France a été organisée. Pour les stagiaires français, une séance de simulation d’embauche pour aider les candidats à identifier les points à améliorer pour leurs futurs entretiens a été proposée et une période de stage en exploitation était planifiée. Des exploitants agricoles qui l’ont souhaité ont pu bénéficier d’une présentation des offres de services des partenaires pour les aider à identifier leurs besoins notamment au niveau recrutement et les accompagnements existant pour la mise à l’emploi/stage. Une formation Tutorat "Recruter et manager son salarié" a été organisée en transfrontalier avec des exploitants agricoles venant des deux côtés de la frontière (1 formation en France et 1 en Belgique). Deux visites d’exploitation (en France et en Belgique) ont été réalisées durant cette formation. Cette formation visait à donner quelques notions théoriques et pratiques aux participants afin qu’ils puissent être capables de manager, de communiquer et de gérer leurs ressources humaines. Une formation en analyse de risque et organisation du travail est également en préparation pour le mois d’octobre 2021. En terme d’insertion le projet comptabilise déjà la signature de 2 CDI, 7 CDD, 11 contrats saisonnier et 3 contrats d’apprentissage. Le projet dispose d’un site Internet : www.agreenjob.eu qui permet à tous de suivre les avancées du projet. Dans le cadre de la présentation du projet et la restitution des premiers résultats, un article a été publié dans la Revue Travaux-Innovations (France) et un reportage audio sur le projet a été diffusé sur l’émission Opinions de la RTBF (Belgique).