GRENSOVERSCHRIJDEND SAMENWERKINGSPROGRAMMA

Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling

PASS' EMPLOI

Kerngegevens

Projectleider

LILLOMOMES
Rue Courmont 27
59000 Lille
FRANCE

Contactpersoon

Samir Amor Teba

Begindatum

01-07-2020

Einddatum

31-12-2022

Budgettaire elementen

Totaal Budget
957 913,76 €





PASS' EMPLOI

Paspoort voor werkgelegenheid

axe4

Categorie

Project

Specifieke doelstelling van het programma

Bevorderen van de werkgelegenheid en de grensoverschrijdende arbeidsmobiliteit en integreren van de arbeidsmarkten

Domein van bijstandsverlening

Toegang tot werkgelegenheid voor werkzoekenden en niet-actieven, met inbegrip van langdurig werklozen en personen die ver van de arbeidsmarkt af staan, mede door middel van plaatselijke werkgelegenheidsinitiatieven en ondersteuning van de arbeidsmobi


Wat de opvang van jonge kinderen betreft, blijft de grens een obstakel voor het verkeer van de werknemers, terwijl de sector zich ontwikkelt en een gebrek aan interveniënten kent.
PASS'EMPLOI wil daarom in Frankrijk en België een territoriale diagnose stellen van de dienstverlening in het domein van de opvang van jonge kinderen, over oplossingen voor kinderopvang nadenken, met name voor de werkzoekenden, en een profiel opstellen van het beroep, de activiteiten en de competenties van de grensoverschrijdende interveniënt van 'morgen'. Daarnaast zal het een voor Frankrijk en België gemeenschappelijk opleidings- en mobiliteitstraject opstellen en aan de werkzoekenden voorstellen, en vervolgens de kwalificatie door een dubbele Franse en Belgische certificering laten erkennen.  
Er zal ook een netwerk van Frans-Belgische partners worden opgericht om te experimenteren met nieuwe organisatievormen van de professionele sector en aangepaste regelingen aan de werkzoekenden voor te stellen.

Rapporteringsdatum 27-04-2021

A ce stade du projet, tous les modules de travail ont été mis en œuvre selon le plan de travail prévu sauf le module 5 (accès à l'emploi) 2. Les objectifs du programme atteints ont permis de : - Travailler sur l'identification des compétences des référentiels Français et Belges - Définir et de mettre en œuvre une session de formation en France et en Belgique pour les publics demandeurs d'emploi dans les métiers de la Petite Enfance - Construire des modules complémentaires transfrontaliers afin de compléter les programmes de formation Français et Belges existants. - Mener une étude action auprès des instances et des structures sur les deux territoires pour mettre en exergue les problématiques rencontrées en termes de mode de garde pour les demandeurs d'emploi souhaitant retrouver une activité professionnelle ou une formation mais aussi pour évaluer les besoins de recrutement dans le domaine professionnel concerné. 3. Principaux résultats -Des enquêtes auprès des organismes de formations et des instances institutionnelles ont mis en évidence le constat qu'une double certification avec une formation commune n'était pas possible. En effet, les prérequis d'entrée en formation (CESS) ne permettent pas de proposer une double certification mais la plus value de cette action réside dans le fait que des thématiques des deux formations seront dispensées en cours mixtes Français et Belges - Une première offre de formation transfrontalière issue du travail d'ingénierie pédagogique réalisée par l'ensemble des professionnels des structures Petite Enfance, de la formation et de l'accompagnement à l'emploi Français et Belges ont abouti à la mise en place: a) des modules complémentaires: Contenu des modules complémentaires : -1. Législation : Comparaison France Belgique, Droit du travail, statut, rémunération, convention de stage, assurance. -2. Mobilité : Trajet formation et stages, connaissance du secteur géographique, aides possibles à la mobilité (prise en charge des temps de trajet, aide au permis de conduire). -3. Diplômes et évolutions possibles : Présentation de l’ensemble des métiers de la petite enfance et accessibilité sur les deux territoires, montée en qualification (formation tout au long de la vie), passerelles possibles entre les diplômes, équivalences, accompagnement à la VAE -4. Emploi : Accompagnement à la recherche de stages et d’emploi en collaboration avec le Forem et pôle emploi, mise en relation avec les employeurs des deux territoires par le biais d’évènements (jobs dating, forum, ateliers), Europass (CV, Lettres de motivation), posture en entreprise (Soft Skills). -5. Accueil du jeune enfant : Différents modes et lieux d’accueils possibles en activité salariale ou entreprenariat, psychologie appliquée (Montessori, pickler…), Inclusion : la place du handicap dans les lieux d’accueil et les prises en charge particulières. - La création et la diffusion d'outils de communication: Site internet dédié au projet, flyers, rollup, drive commun, réseaux sociaux (Facebook, Instagram) b) D'un tronc commun issu des programmes de formations respectifs Français et Belges constitué de deux matières : Psychologie de l'enfant et protocoles médicaux. Pour ce faire, des classes interactives réunissant le public des deux territoires sont prévues, et un calendrier a déjà été élaboré. 4.Plus value transfrontalière: - La diversité de nos expériences et champs de compétences ainsi que la mutualisation de nos réflexions transfrontalières ont conduit à l'élaboration d'un programme de formation innovant et adapté aux besoins des demandeurs d'emploi pour apporter une réponse aux enjeux identifiés -L'approche commune des problématiques des politiques publiques de la Petite Enfance, du mode de garde notamment et de la formation des demandeurs d'emploi sont des éléments indispensables à la levée des freins en matière de reprise d'emploi ou de formation qualifiante. - La prise de conscience par chacun des partenaires du projet, que la dimension et la collaboration transfrontalière sont une richesse dans l'élaboration et la mise en oeuvre d'un tel programme.