GRENSOVERSCHRIJDEND SAMENWERKINGSPROGRAMMA

Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling

PNTH Terre en action

Kerngegevens

Projectleider

Syndicat Mixte de gestion du Parc naturel régional Scarpe-Escaut
Maison du Parc Le Luron
Rue Notre Dame d'Amour 357
59230 SAINT-AMAND-LES-EAUX
FRANCE

Contactpersoon

Isabelle ZARLENGA

Begindatum

01-07-2016

Einddatum

31-12-2020

Budgettaire elementen

Totaal Budget
1 153 962,52 €

Sociale netwerken



Website:

https://www.pnth-terreenaction.org





PNTH Terre en action

Burgers en spilfiguren van het grondgebied 'Grensoverschrijdend Natuurpark van Henegouwen': een in stand te houden grensoverschrijdend erfgoed, een te beleven grondgebied

axe3

Categorie

Project

Specifieke doelstelling van het programma

Ontwikkelen van het geïntegreerde en duurzame beheer van de natuurlijke hulpbronnen en van de grensoverschrijdende ecosystemen

Domein van bijstandsverlening

Bescherming en verbetering van de biodiversiteit, natuurbescherming en groene infrastructuur


Het Parc naturel des Plaines de l’Escaut (Wallonië) en het Parc naturel Régional Scarpe-Escaut (Frankrijk) delen de wens hun samenwerking te versterken via het Parc Nature Transfrontalier Hainaut (PNTH). Het project PNTH Terre en action (Aarde in actie) beoogt de implementatie van collectieve benaderingen, uitgevoerd door de bewoners en de belanghebbenden van het grensgebied rond het natuurlijke en landschappelijke erfgoed. Dit project krijgt concreet vorm met de lancering van een projectoproep, de steun aan burgerinitiatieven en de organisatie van grensoverschrijdende evenementen om het erfgoed en de rijkdommen van de streek te promoten. De bundeling van de instrumenten en de ontwikkeling van aangepaste methoden aan beide zijden van de grens kunnen samen met de bewoners ondernomen acties verrijken.

Rapporteringsdatum 29-01-2021

« Terre en action » est une nouvelle façon d'accompagner des associations, des groupes d'habitants ou toute autre démarche collective pour faire aboutir des projets citoyens en faveur du cadre de vie et de la nature : cultiver un jardin collectif, aménager un espace convivial dans son quartier, agir pour la nature près de chez soi. Place à la liberté de création, aux envies, à l'imagination des habitants pour agir sur leurs espaces de vie. « Terre en Action » offre aussi la possibilité de créer et d'utiliser des outils numériques et des pratiques plus collaboratives pour mieux faire ensemble. Piloté par le Parc naturel régional Scarpe-Escaut (F) et le Parc naturel des Plaines de l'Escaut (B), « Terre en action » est également porté par la Mission Bassin Minier, Espace Environnement asbl et le CRIE de Mouscron. Ce programme transfrontalier est financé pour moitié par l'Union européenne dans le cadre de fonds Interreg V France-Wallonie-Vlaanderen pour la période 2014-2020. Le premier axe du projet se traduit en trois objectifs : - Faciliter l'émergence d'initiatives locales en faveur du cadre de vie portées par des habitants - Accompagner ces habitants pour mener à bien leur projet et les encourager à passer à l'échelle transfrontalière - Valoriser ces initiatives auprès du grand public et des décideurs dans leurs démarches et leurs résultats Un appel à initiatives citoyennes a été lancé dès avril 2017. Une trentaine de collectifs y ont répondu en contactant directement l'équipe ou via le site www.pnth-terreenaction.org, avec des projets très variés : conception de panneaux d'interprétation, réhabilitation d'un chemin de promenade, présentation d'une expo photos sur la biodiversité, création d'une association d'éducation à l'éco-citoyenneté, etc. L'équipe propose un accompagnement individuel : animation des réunions, recherche de financements, recherche de partenaires, apport de ressources, formation, aide à la communication. Les initiatives locales sont valorisées via divers supports : plateforme internet, portraits, fiches expériences, vidéos témoignages… Des spécialistes sont amenés à intervenir ponctuellement sur des sujets précis. L'équipe organise aussi des moments de rencontres et d'échanges transfrontaliers entre les projets : les soirées « Trucs et Astuces » et de la formation aux outils collaboratifs et aux techniques d'animation. Un parcours d'auto-formation en ligne assure la continuité du service à la fin du financement. Le forum annuel des initiatives citoyennes pour permettre aux porteurs de projets de se rencontrer pour échanger sur leurs expériences et leurs questionnements ; Un weekend portes ouvertes dédiée aux initiatives citoyennes par an qui offre la possibilité aux collectifs et associations de faire connaître leurs actions au sein de leur village ; des ateliers « observons nos paysages, racontons notre territoire » pour inviter les participants à faire découvrir leurs quartiers Le deuxième grand axe du projet porte sur le développement d'un réseau transfrontalier d'éco-jardiniers (des jardins partagés ou privés sans produits chimiques) et d'observateurs de la biodiversité : les « Enquêteurs du jardin » (qui recensent les espèces de leur jardin sur les plateformes de comptage en ligne). Pour ce faire, des outils (site internet wiki, kit pédagogique, panneaux) et des évènements sont mis en place pour favoriser les échanges entre les membres du réseau avec des partenaires locaux : stands, animations, conférences, visites, remises des diplômes, formations, journées de comptage. Après un programme sur les oiseaux des jardins en 2018, ce sont les insectes pollinisateurs qui ont été mis à l'honneur en 2019 et les escargots en 2020. Le troisième axe consiste à organiser une série d'évènements mobilisateurs. Après l'anniversaire des 20 ans du Parc naturel des Plaines de l'Escaut et du Parc naturel Transfrontalier du Hainaut en 2016, la fête du Parc naturel régional Scarpe-Escaut a eu lieu en septembre 2019. Ces moments festifs sont l'occasion de mobiliser des acteurs locaux français et belges d'horizons divers (associations, artistes, producteurs locaux, habitants passionnés) dans l'organisation et l'animation de la journée. Un premier rallye découverte familial du patrimoine transfrontalier en vélo a été organisé en juillet 2019 où les participants ont pu s'arrêter au fil du parcours pour répondre à des énigmes sur les thématiques de la biodiversité et du paysage. La plus-value transfrontalière de ce projet est la montée en compétence via les échanges franco-belges. Grâce aux outils mis à disposition et aux moments de rencontre et de formation, les habitants du PNTH partagent leurs expériences, savoirs, savoirs faire, mais aussi leur volonté d'agir et les questions qui y sont liées. Le projet permet aussi aux habitants de chaque versant de prendre l'habitude de regarder au-delà de la frontière, pour mieux connaître le patrimoine naturel, culturel et paysager du PNTH, et pour créer des collaborations durables entre acteurs.