GRENSOVERSCHRIJDEND SAMENWERKINGSPROGRAMMA

Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling

SATRAQ

Kerngegevens

Projectleider

Centre d'Education du Patient
Rue de Fernelmont 40
5020 Champion
BELGIE

Contactpersoon

Frédéric Etienne

Begindatum

01-01-2020

Einddatum

31-12-2022

Budgettaire elementen

Totaal Budget
902 348,76 €

Website:

https://www.preventionsante.eu/index.php/le-projet





SATRAQ

Grensoverschrijdende Sensibilisering en Actie voor een vermindering van het dagelijks alcoholgebruik

axe4

Categorie

Project

Specifieke doelstelling van het programma

Versterken en bestendigen van de grensoverschrijdende netwerking en van het grensoverschrijdend dienstenaanbod voor de bevolking op gezondheidsvlak

Domein van bijstandsverlening

Verbetering van de toegang tot betaalbare, duurzame en hoogwaardige diensten, waaronder gezondheidszorg en sociale diensten van algemeen belang


Dit project heeft tot doel de bevolking  in het grensgebied bewust te maken van haar alcoholgebruik en te informeren over mogelijke begeleiding indien nodig.

De beschikbare cijfers tonen aan dat het probleem van overmatige alcoholconsumptie zich vooral voordoet bij de actieve bevolking. Aansluitend op het INTERREG IV-project Icapros rond cardiovasculaire risico's zal SATRAQ de vaak verraderlijke dagelijkse consumptiegewoonten (toenemende of regelmatige consumptie van alcoholische dranken, sedentaire levensstijl, etc.) identificeren die een impact kunnen hebben op de gezondheid.

Het grensoverschrijdende project SATRAQ wil door middel van bewustmaking, informatie, het aanbieden van hulpmiddelen en de opleiding van professionals gedragsveranderingen ondersteunen die betere leefgewoonten zullen bevorderen.
Het project richt zich vooral op de actieve bevolking die nog niet verslaafd is.

Het zal worden uitgevoerd op lokale grensoverschrijdende schaal om het publiek te begeleiden naar een actieve benadering van de gezondheid, ongeacht aan welke kant van de grens men werkt, woont of wordt verzorgd. SATRAQ vult de bestaande grensoverschrijdende initiatieven aan en zal mogelijke verbeteringen voorstellen. De ontwikkelde methodologie en instrumenten zullen vervolgens beschikbaar zijn voor het volledige Frans-Belgische grensgebied.

Rapporteringsdatum 02-06-2021

Opportunité pour le public de s’interroger sur sa consommation d'alcool au quotidien ; information sur les risques qu’entraine le mésusage ; mise en évidence des accompagnements possibles pour les personnes qui consomment "juste un peu de trop" et pour celles en situation "plus difficile" … Plus globalement, SATRAQ représente, pour chacun, une invitation à s’arrêter et à questionner son quotidien, ses habitudes, ses priorités et choix de santé. Sur base des recommandations scientifiques, il développe des actions vers la population transfrontalière active et vers les professionnels de santé et du social. Dans la continuité du projet Interreg IV Icapros sur les risques cardiovasculaires, le Centre d’éducation du patient (CEP), l’Alliance Nationale des Mutualités chrétiennes (ANMC), le Centre d’Examens de Santé de la CPAM des Ardennes (CES) et l’Association d’Appui aux Professionnels de Santé (ADDICA) proposent de se pencher sur les habitudes de vie ainsi que sur les comportements de santé et de consommation dont certains peuvent se révéler facteurs de risques pour la santé. Parce que notre santé est précieuse, SATRAQ questionne notre quotidien… Malgré la crise sanitaire générée par le COVID19, les opérateurs ont mis en place les outils devant permettre la gestion du projet avec un comité de pilotage, des groupes de travail transfrontaliers et la constitution d’un large comité scientifique composé d’experts français et belges en promotion à la santé, communication, éducation du patient, spécialistes du domaine des addictions, etc. Un espace de travail virtuel a été mis en place pour faciliter les réunions en ligne, l’échange et le travail commun sur les documents. Pour ce qui est de la communication, la plateforme "preventionsante.eu" a été créée, dans un premier temps, afin d'informer de la mise en place des actions auprès des professionnels de santé et de la population transfrontalière ainsi que de pérenniser l'accès aux contenus des précédents projets Interreg, complémentaires à la démarche SATRAQ. Dans l'objectif de donner de la visibilité aux actions, une première action presse a été menée, sous la forme d'un communiqué de presse intégrant un article du Pr Paille, addictologue de l'Université de Nancy. Cet article évoquait l'importance de porter attention aux consommations d'alcool, dans le contexte actuel. Cette communication a généré des perspectives de partenariat avec la presse généraliste et spécialisée, que SATRAQ souhaite pérenniser pour toute la durée de son action. Revue de littérature scientifique franco-belge, synthèses autour de différentes questions (consommation d'alcool, impact de l'alcool sur la santé, méthode du RPIB...), données épidémiologiques franco-belges sur l'état des lieux des consommations d'alcool et leur impact sur la santé dans la zone du projet, outils d’évaluation mis à disposition… alimentent les différentes actions et permettent leur opérationnalisation, dès que la situation le permettra. Les formations des professionnels au Repérage Précoce et à l’Intervention Brève (RPIB), aujourd’hui en place ont fait l’objet de nombreuses rencontres d’un groupe de travail restreint issu du comité scientifique. Elles seront caractérisées par la pluridisciplinarité des participants et seront assurées par un binôme de formateurs franco-belges.