GRENSOVERSCHRIJDEND SAMENWERKINGSPROGRAMMA

Met steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling

TRANSPORT

Kerngegevens

Projectleider

Université de Mons
Place du Parc 20
7000 Mons
BELGIE

Contactpersoon

Marc Poorteman

Begindatum

01-10-2016

Einddatum

30-09-2021

Budgettaire elementen

Totaal Budget
2 200 889,58 €

Website:

http://www.transport-interreg.eu/





TRANSPORT

Grensoverschrijdend netwerk voor de ontwikkeling van poreuse sol-gel coatings op metalen voor tribologische toepassingen

axe1

Categorie

Project

Specifieke doelstelling van het programma

Versterken van het onderzoek en de innovatie van de grensoverschrijdende zone in de strategische sectoren en de sectoren met een sterke complementariteit

Domein van bijstandsverlening

Technologieoverdracht en samenwerking tussen universiteiten en bedrijven die voornamelijk ten goede komen aan kmo's


De transportsectoren zoals de luchtvaart, de ruimtevaart, de spoorwegen en de automobielsector zijn aan beide zijden van de grens sterk ontwikkeld. De kwaliteit (duurzaamheid en betrouwbaarheid) van metalen onderdelen is dan ook cruciaal voor hen. Deze onderdelen moeten bestand zijn tegen wrijving, slijtage, corrosie en extreme temperaturen. De bestaande hoogpresterende materialen zijn vaak duur en beantwoorden niet aan de behoeften van de industrie, omdat ze geen combinatie bieden van weerstand met slijtage en corrosie. De markt heeft dan ook een grote vraag naar efficiëntere, minder dure onderdelen, die zowel tegen slijtage als corrosie bestand zijn. In deze context beoogt het project TRANSPORT de ontwikkeling van poreuze keramische coatings door middel van sol-gel op metaalsubstraten. Deze coatings zullen (vaste of vloeibare) smeermiddelen en corrosieremmers bevatten om hoogpresterende materialen te verkrijgen, die duurzaam en resistent zijn bij alle gebruiksomstandigheden waarin metalen onderdelen onderhevig zijn aan wrijving en spanning. De belangrijkste acties zijn de implementatie en tests van deze onderdelen, eerst in een laboratoriumomgeving en vervolgens in een pilootfase. Daarna volgt de ontwikkeling van oplossingen die beantwoorden aan de verwachtingen van de markt, door middel van een collaboratieve aanpak, die sterk op de toepassing is gericht, door de industriële partners vanaf het begin te betrekken.

Rapporteringsdatum 02-08-2021

L'évènement de lancement du projet Transport a eu lieu le 23 octobre 2017 à Materia Nova (site de Ghislenghien) afin de présenter le projet au public cible. En ce qui concerne l'état d'avancement des travaux, les substrats - base acier galvanisé, inox, titane et aluminium - ont été définis, acquis auprès des partenaires industriels et distribués à tous les collaborateurs. Les précurseurs de revêtements inorganiques (sol-gel) ont été définis, appliqués puis caractérisés par les opérateurs concernés. Les premiers composés envisagés pour améliorer les résistances à la corrosion (par "auto-cicatrisation") ou au frottement (par "autolubrification") ont été définis. Au cours du temps, la sélection des précurseurs a été adaptée afin d'optimaliser les performances d'un point de vue résistance à la corrosion (UMONS) - effet barrière - et propriétés tribologiques (UPHF-LMCPA) - par incorporation de lubrifiants. Les travaux concernant le procédé sol-gel - toujours appliqués sur les mêmes types de substrats - ont permis d'avancer dans le développement de gels avec une porosité contrôlée, d'une part, et des gels incorporant des inhibiteurs, d'autre part. Ces gels, appliqués sur les substrats, ont été caractérisés d'un point de vu résistance à la corrosion (UMONS) et tribologique (ENSAM-UPHF). Les propriétés mécaniques ont été évalués par nanoindentation (ENSAM-ULille). Le dispositif de mesure de la tribologie a été adapté afin d'améliorer ses performances. Les mesures par tribologie et tribocorrosion ont été complétées par des contrôles acoustiques des surfaces (UPHF-IEMN). Les résultats obtenus sur acier galvanisé se sont avérés particulièrement encourageants d'un point de vue résistance à la corrosion et le type de revêtement développé a été transposé sur l'acier inox (UMONS-ENSAM) traité par un industriel de la zone de différentes manières (électro-polissage, électro-ondulation). Les revêtements à base de titane sont exempts de défauts, avec une méso-porosité contrôlée (UPHF-LMCPA). Les sol-gels appliqués sur substrat d’aluminium utilisé dans l’aéronautique, pré-traité par PEO (Plasma Electrolytic Oxydation), présentent une résistance à la corrosion améliorée et maintiennent leurs propriétés tribologiques. La transposition de l'application des formulations sol-gel par spray (Materia Nova), plus proche d'une industrialisation a progressé et conduit au développement de nouvelles formulations sol-gel prometteuses pour améliorer les propriétés en tribocorrosion. Les essais en tribocorrosion après application d'un gel UMONS sur acier inox se sont avérés très prometteuses, mettant en exergue le rôle du substrat et de son état de surface conditionnant le comportement en tribocorrosion. Un test labo combinant la méthode d'étude de la corrosion à l'échelle microscopique, la SVET, a été combinée avec un outil permettant de rainurer la surface en même temps, grâce à une collaboration UMONS-ENSAM. Des voies de communication ont été créées afin de divulguer les informations et le progrès du projet Transport. A cet effet, un site web a été créé : http://www.transport-interreg.eu/ . Un accès au site intranet, donnant accès à la documentation leur réservé, a été donné aux parrains du projet. Une téléconférence de formation transfrontalière intitulé "Etude des propriétés anti-corrosion et tribologiques de revêtements appliqués sur des substrats métalliques" a été organisée le 11 décembre 2020.